Cinq plans locaux, résultat des consultations publiques tenues l’année dernière, ont été adoptés par le conseil de Saint-Laurent, le 8 août. En plus des déplacements, des développements durable et social, deux thèmes sont inédits: la culture et la réduction des gaz à effets de serre.

La municipalité avait pris le pouls de la population l’été passé, récoltant idées et opinions dans les lieux publics et lors de soirées d’idéation. Cette démarche, intitulée «Demain à Saint-Laurent» s’est terminée en novembre et fournie la matière pour constituer les grandes orientations de l’arrondissement.

Le maire Alan DeSousa rappelle l’histoire des politiques locales alors que «Saint-Laurent avait fait figure de pionnier en adoptant la culture comme quatrième pilier de son Plan local de développement durable en 2011, une action jugée alors très ambitieuse. Quant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’urgence d’agir pour contrer les changements climatiques nous a incités à poser un geste concret afin de créer un effet d’entraînement auprès de tous.»

M. DeSousa retient l’esprit d’ouverture qui a ponctué tout le processus, permettant de rassembler les résidents ainsi que différentes unités administratives, pour une mise en commun des expertises.

Les cinq plans sont:

  • Plan local de développement durable 2017-2020
  • Plan d’action intégré en développement social 2017-2021
  • Plan local de déplacements
  • Plan local de développement culturel 2018-2021
  • Plan local de réduction des émissions de gaz à effet de serre 2016-2020

Plus de détails à venir.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!