(TC Media - Archives) Le vote aura lieu le 5 novembre.

Chaque semaine, TC Media invite les candidats à la mairie du Sud-Ouest à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée sans aucune modification. Leur participation n’est pas obligatoire.

Pour cette deuxième semaine, nous avons souligné le fait que plusieurs groupes communautaires de l’arrondissement dénonçaient les hausses de loyers imposées par la Commission Scolaire de Montréal (CSDM), n’ayant pas les moyens de pouvoir payer une telle somme.

Quelle est votre stratégie pour pérenniser les services et les locaux des organismes communautaires?

Denise Mérineau – Équipe Coderre
Nous croyons que la Ville de Montréal pourrait solutionner les problèmes de gestion du parc immobilier des édifices des Commission scolaires en prenant ultimement la pleine responsabilité. Entre temps, l’administration Coderre a tenté d’épauler les groupes aux prises avec des enjeux d’hébergement en appuyant des projets de relocalisation : la Ville a injecté 500 000 $ supplémentaire dans le projet du Bâtiment 7 des ateliers du CN à Pointe-Sainte-Charles, et nous avons soumis le projet du 2175 Saint-Patrick, où 3 000 mètres carrés d’espaces doivent être consacrés à des fonctions commerciales et communautaires, notamment pour les organismes du quartier regroupés au sein de la Maison Saint-Charles, aux consultations de l’OCPM. Il est utile de rappeler que sans cette intervention, ce projet qui inclura aussi 25% de logement social et 5% de logement abordable, serait toujours bloqué à cause de l’incapacité des actuels élus du Sud-Ouest de s’entendre ensemble.

Notre équipe compte travailler main dans la main avec les citoyens et les organismes communautaires pour répondre à leur besoin et proposer des solutions structurantes.

Benoit Dorais – Projet Montréal
Le premier engagement de campagne de Projet Montréal Sud-Ouest avec Valérie Plante a été de doter Émard d’un Carrefour communautaire et de loisir qui pourra accueillir des organismes. Saviez-vous que la Maison des jeunes RadoActif paie 22 000 $ de loyer annuellement? Pensez à toutes les activités qu’on pourrait offrir aux jeunes avec une telle somme ! Et c’est semblable pour l’association calabraise ou Concertations VECSP. Payer des loyers commerciaux met la survie de plusieurs en danger. Il est temps qu’Émard ait une telle infrastructure de qualité.

Dans La Pointe, mon équipe et moi avons franchi la première étape pour acquérir le 1295, Laprairie et une partie de terrains de l’église St-Gabriel pour y construire logements et locaux communautaires. Notre Fonds d’acquisitions créé l’an dernier contient présentement 2 M$. D’autres locaux sont déjà prévus au 2175, Saint-Patrick obtenus grâce à la Stratégie d’inclusion imposée à tous les promoteurs.

La Canada Marting dans Saint-Henri est également prometteur.

Les organismes communautaires sont des partenaires indispensables. Nous agissons pour protéger les services qu’ils offrent à tous dans tous nos quartiers.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!