L’épicier Robert Bellemarre devra finalement retourner à la planche à dessin pour son projet d’agrandissement. Il devrait aussi refaire tout le processus d’approbation pour son développement commercial et immobilier de quatre étages sur la rue de l’Église, à Verdun. Les conseillers ont voté à l’unanimité pour le retrait de son projet lors de la séance du conseil du 2 mai.

«Moralement, j’aurais voté pour qu’on aille en référendum et qu’on poursuive le processus jusqu’au bout, pour laisser les citoyens s’exprimer. Mais c’est une question de coûts. Je ne peux pas dépenser l’argent public comme ça pour un projet privé», explique le maire, Jean-François Parenteau.

Deux avenues sont donc maintenant possibles pour le promoteur. Il présente un projet différent et recommence toutes les étapes du Comité consultatif d’urbanisme, ou il abandonne complètement l’agrandissement de son épicerie.

Rappelons que le 14 mars, les résidents concernés par le développement immobilier s’étaient mobilisés, malgré la tempête de neige, pour forcer la tenue d’un référendum.

Au moment de mettre sous presse, M. Bellemarre n’avait toujours pas retourné nos appels.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!