TC Media - Christine Emond Le commandant du poste de quartier 16 Pierre Liboiron, le maire Jean-François Parenteau et ses conseillers et l'attaché politique du ministre Daoust, Marc-Olivier Simard, ont procédé à la coupure du lacet officiel.

Le record de chaleur pour un mois de mai, l’humidité et quelques averses n’ont pas empêché bon nombres de résidents et de personnalités de participer à l’inauguration du nouveau skatepark le 27 mai.

L’ambiance était à la fête alors que de la musique résonnait au parc Arthur-Therrien. «C’est un projet par les jeunes, et pour les jeunes», a mentionné avec bonne humeur le maire Jean-François Parenteau. C’est après avoir consulté les principaux intéressés que les plans ont été élaborés et réalisés.

En guise de ruban officiel, des souliers avaient été noués entre eux et ce sont les lacets qui ont été coupés.

Un concours sera lancé cet été pour trouver une idée de dessin original qui sera ensuite peint comme une murale sur le skatepark.

Une phase deux suivra éventuellement, mais pas à court terme, avec l’élaboration d’un bowl. «Il serait prématuré de donner une date pour nous, avec l’ensemble des grands projets que nous avons à livrer», explique le maire.

Projet spécial

Fidèle à son habitude, Sterling Downey, conseiller de Verdun, a effectué quelques figures sur sa planche en même temps que les jeunes de tous âges qui redoublaient d’efforts pour remporter des prix de présence.

Des jeux gonflables et des kiosques de collations, dont des bagels St-Lo, agrémentaient la fête, pour le plaisir des grands comme des petits. Un mini-put avait aussi été aménagé pour l’occasion.

Le skatepark était une initiative de l’administration précédente. Il a failli ne pas voir le jour. «C’est un projet spécial pour nous, car c’est le premier que nous avons retiré et voté par la suite, a expliqué le maire Parenteau. Les gens ne croyaient pas à cette initiative et pensaient que le skate était dépassé.»

Toutefois, après avoir consulté les jeunes de l’arrondissement, le maire et ses conseillers ont décidé d’aller de l’avant avec ce projet de 700 000$. Le skatepark bétonné de 20 000 pieds carrés a été totalement métamorphosé l’automne dernier. Il s’agit d’un endroit unique en son genre au Québec, au concept urbain et novateur. Il est composé de 8 rebords de glisse et de 14 modules de différents niveaux de difficulté. Il est fréquenté par les amateurs de planche à roulette de toute l’île de Montréal.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!