THE ASSOCIATED PRESS

LONDRES — Dans une entrevue avec le prince Harry diffusée mercredi, l’ex-président américain Barack Obama déclare que les personnes en position d’autorité doivent être prudentes dans leur utilisation des médias sociaux et qu’elles ne doivent pas passer trop de temps sur internet aux dépens du monde extérieur.

M. Obama n’a toutefois pas expressément nommé son successeur, le président Donald Trump, qui est très actif sur Twitter.

L’ex-président s’est prêté au jeu des questions et réponses avec le prince Harry, qui était pour l’occasion le rédacteur en chef invité de la station BBC Radio 4.

L’entrevue, enregistrée au Canada en septembre, était la première de Barack Obama depuis qu’il a quitté la Maison-Blanche en janvier.

«Tous ceux qui sont en position de leadership doivent trouver les moyens de recréer un espace commun sur internet», a-t-il dit. «L’un des dangers d’internet, c’est que les gens peuvent avoir des réalités totalement différentes. Ils peuvent juste se nourrir d’informations qui renforcent leur biais initial.»

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!