Le réalisateur Charles Pépin a diffusé sur YouTube les premiers épisodes, ces dernières semaines, de sa mini-série Éthique Animale.

Carl Soucier-Bouffard est la vedette de cette série documentaire. Qui est-il? M. Saucier-Bouffard est professeur en éthique environnementale et animale au Collège Dawson et chercheur associé au Centre sur l’éthique animale de l’Université Oxford. Ce sont d’ailleurs carrément des cours d’éthique animale que nous présente le professeur dans ces vidéos. Il vulgarise et articule abondamment afin de passer son message, qui, par le fait même, devient très intelligible.

Ne vous détrompez pas, cette série documentaire est clairement orientée idéologiquement. Elle a notamment été produite grâce au soutien financier de l’Association végétarienne de Montréal et Carl Saucier-Bouffard est un végétalien aguerri et bien connu. L’idée de cette série a germé dans la tête du réalisateur il y a plus d’un an lorsqu’il a fait le choix de devenir végétalien, à la suite de la lecture du Rapport Campbell, de T. Colin Campbell (The China Study).

Malgré cela, parce qu’on aime se remettre en question, ces vidéos posent des questions essentielles, telles que: doit-on manger des animaux, ou plutôt pourquoi ne doit-on pas manger des animaux?

Pour M. Saucier-Bouffard (et pour bien d’autres personnes), la consommation de viande pose un problème au niveau de l’éthique, de l’environnement et de la santé.

Malheureusement, j’ai bien peur que cette série ne prêche qu’auprès des convertis et que son aspect très didactique se borne au déficit d’attention collectif dont souffrent les internautes.

Il y a énormément de chemin à faire pour éveiller les consciences. On est encore loin de l’idéal végétarien puisque M. Saucier-Bouffard nous apprend qu’au Québec,180 millions d’animaux de ferme sont abattus chaque année. Moi-même, bien que la question m’intéresse depuis plusieurs années, je ne suis toujours pas passée du côté végétal de la force. Petit à petit…

Je félicite le réalisateur et le professeur qui ont décidé de ne pas aller dans le sensationnalisme en montrant des images choquantes de fermes industrielles ou d’abattoirs de masse. Faire le choix de l’intelligence peut être risqué, mais c’est tout à fait louable.

Jusqu’à maintenant, trois épisodes ont été publiés. Le quatrième portera sur les similarités entre les humains et les autres animaux.

Une introduction

Épisode 2: Spécisme

Épisode 3: Élevage industriel

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!