Pour certains, le temps des Fêtes rime avec dinde, tourtières, saucisses enrobées de bacon, sandwichs pas de croûte. Dans ma famille, au Lac-St-Jean, ça rime aussi avec pain sandwich. Au Cheez Whiz (parce que oui, il y a deux écoles de pensée là-dessus: au Cheez Whiz ou au fromage Philadelphia).

Pour ceux qui ne connaissent pas le pain sandwich, il s’agit d’un pain tranché, mais tranché à l’horizontale, garni de salade aux œufs, de salade au poulet et de salade de jambon. Les mêmes mélanges que pour les ‘tites sandwiches pas d’croûtes, mais tous dans le même plat. Il y a des variantes, certains y mettent par exemple des tranches de fromages plutôt que du poulet. Certains font des petites décorations avec des olives, du persil et des cornichons, mais, comme nous sommes en 2015 (!) et pas en 1978, ce n’est vraiment pas nécessaire (ni appétissant).

Pour les néophytes, attention, voici à quoi ça ressemble…

Pain sandwich
Crédit photo: ricardocuisine.com

Le pain sandwich, dont la recette se trouve même dans l’Encyclopédie de la cuisine de Jehane Benoît, est un mets d’une autre époque, sûrement contemporain à l’aspic ou au céleri-Cheez Whiz, mais qui était largement dégusté au Québec. Il semble l’être encore aujourd’hui, principalement en région. Dans le temps des Fêtes, dans ma région natale, on trouve du pain tranché à l’horizontal dans toutes les épiceries, et même au Costco. Ici à Montréal, c’est compliqué, au grand dam de mes collègues qui voulaient s’initier à ce «rite».

Même si le pain sandwich a perdu ses lettres de noblesse, il déclenche les passions: il y a ceux qui détestent et ceux qui adorent. Entre les deux, il y a ceux pour qui c’est simplement une tradition de Noël, une espèce de «mal nécessaire».

Pour moi, c’est là et c’est tout. J’en mange une fois par année et je l’apprécie. Chez nous, on le prépare le 24, en même temps que les sandwichs pas d’croûtes du réveillon, et on en mange pour déjeuner le matin de Noël. Et nous ne sommes pas les seuls à avoir cette tradition à en croire quelques commentaires d’amis sondés sur Facebook. Certains le trouvent idéal pour absorber les excès d’alcool de la veille!

Si jamais vous avez envie de vous faire un pain sandwich pour les Fêtes, voici deux recettes:

BONUS
À ceux qui croyait qu’un pain sandwich ne pouvait pas être moins ragoûtant que la version originale, voyez la version de Jean-Sébastien Girard de La soirée est (encore) jeune qui a fait, dans le cadre de La recette de nos vedettes, un «pain sandwich»… ou enfin quelque chose qui se voulait un pain sandwich!
> À voir sur Tou.tv à la fin de l’émission spéciale de Noël

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!