Des clowns. Maudit!

Comme s’il n’y avait pas assez de personnages sordides de nos jours, voilà que l’Amérique du Nord semble faire face à une invasion de clowns. Depuis deux mois, des clowns sinistres ont été aperçus un peu partout aux États-Unis. Selon certains témoignages, des clowns auraient même essayé de leurrer des enfants.

Quoi…

L’hystérie autour des clowns est à son comble, et il n’est donc pas si surprenant que des clowns aient été aperçus au Québec.

QUOI?!

Eh oui, des clowns auraient été vus à Québec, dans les quartiers Limoilou et Vanier, Trois-Rivières, à Saint-Jérôme et même à Prévost. La Sûreté du Québec (SQ) met en garde la population. Cachez vos enfants! Armez-vous! Méfiez-vous de toute personne qui achète du maquillage!

the-shinning

Ben non.

En fait toutes ces histoires proviennent des sites Toutelinfo et net-infosnews. Ces sites permettent à tout un chacun de facilement créer des fausses nouvelles:

capture-decran-2016-10-11-a-12-59-56Dans cette photo: une «blague» que l’inspecteur viral ne trouve pas très drôle.

Les photos qui accompagnent ces articles prouvent qu’il s’agit de canulars. La photo du clown de Trois-Rivières montre en fait Pennywise du film d’horreur «Ça» (It). Celle de Québec provient de Green Bay, au Wisonsin, et l’auteur des photos a avoué qu’il s’agit d’un canular. Celles de Saint-Jérôme et de Prévost proviennent d’une série de vidéos de mauvais tours de style caméra cachée (tout aussi faux que ces articles, remarquez).

Donc, non, ces histoires ne sont pas vraies.

À bien y penser, est-ce que toutes ces histoires de clowns partout dans le monde proviendraient de ces vidéos? Publiées l’année dernière, ces vidéos sont très populaires, avec plusieurs dizaines de millions d’écoutes chaque. Est-ce que des petits comiques auraient vu ces vidéos virales et ensuite tenté de reproduire ces «blagues» dans la vraie vie pour «troller» les médias?

Ça ne serait pas la première fois qu’une vidéo virale cause une épidémie de comportements regrettables.

Aussi dans Inspecteur viral :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!