NBC This Is Us

Je me devais de vous en parler, la grosse nouveauté de l’automne aux États-Unis est l’unanimement apprécié This is Us à NBC (CTV pour nous, le mardi soir à 21h00).

L’amorce de l’émission est quand même simple : que partagent les gens qui sont nés le même jour? Rapidement, on nous transporte dans la vie de plusieurs individus au destin relié en raison de leur jour de naissance.

Pour le reste, il faut visionner pour découvrir.

Ceci dit, est-ce que c’est bon? Oui, tout à fait, vous allez adorer ça. Plusieurs versent quelques larmes même, parce que les bons sentiments viennent souvent avec un lot de tristesse, de nuance et d’humanité.

Tout ça, c’est rien que du positif. C’est pas mal l’essentiel même de This Is Us – rien que du positif, peut-être un peu trop par contre.

Tout est bien dit, bien montré, bien réalisé, bonne musique, bons sentiments, bonne famille, bonnes valeurs, des bons Américains avec le cœur à la bonne place. Dans la même veine que la série Parenthood il y a quelques saisons avec le clan Braverman.

Sauf que parfois, trop c’est comme pas assez.

C’est là où j’en suis avec This Is Us après deux épisodes. J’aime ça, beaucoup même, mais je ne sais pas trop pourquoi. Il n’y a rien de marquant, les personnages ne sont pas particulièrement attachants et l’histoire pas spécialement captivante. Mais c’est enveloppé dans une grosse douillette chaude et avec le mercure qui chute, ça fait vraiment du bien un brin de chaleur. Autant pour le corps que pour l’âme.

This Is Us, c’est une bonne dose de chaleur. Une soupe poulet et nouilles télévisuelle d’une certaine façon.

Ne boudez pas votre plaisir. J’ai mes réserves, mais elles sont peu fondées. Les critiques sont unanimes et on comprend vite pourquoi. Probable que dans deux ans absolument tout de This Is Us sera oublié, incluant le réconfort, mais dans l’immédiat ça fonctionne.

Profitons-en. De la télé bien faite qui fait du bien, même imparfaite, on en prend une caisse sans se gêner et puis voilà.

Vous pouvez visionner les premiers épisodes en ligne sur le site de CTV pour vous faire une tête.

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!