Métro L’allaitement suscite de nombreuses questions. Certaines sont légitimes, tandis que d’autres découlent d’idées reçues.

Il convient de dire que l’allaitement maternel est source de nombreux bienfaits tant pour la mère que pour l’enfant. Reste qu’entre les discours divergents et les multiples conseils contradictoires, il n’est pas toujours facile d’y voir clair! Voici trois mythes à déboulonner.

Les petits seins produisent moins de lait
Bien que la quantité de lait produit varie d’une femme à l’autre, la capacité de nourrir au sein ne dépend pas de la taille de la poitrine. En fait, le volume des seins est déterminé par la quantité de tissus adipeux qu’ils renferment. Le tissu glandulaire, quant à lui, produit et transporte le lait. Il n’est pas rare de voir ses seins changer au fil de la période d’allaitement. S’ils sont généralement plus fermes et volumineux pendant les premières semaines suivant l’accouchement, il est tout à fait normal qu’ils diminuent de volume dès que la production de lait est établie.

Allaiter est généralement douloureux
Une femme peut ressentir un certain inconfort au cours des toutes premières tétées, mais il n’est pas «normal» que l’allaitement soit douloureux. Si cette incommodité persiste plus de quelques jours, il est important d’aller consulter un spécialiste afin de vérifier si cela ne serait pas associé à une pathologie. Bien souvent, la gêne ressentie est liée à une mauvaise posture ou à une prise de sein inadéquate. Afin de favoriser une mise au sein efficace et sécuritaire, optez pour la position (assise ou allongée) dans laquelle vous êtes le plus confortable. L’important est de placer le corps du bébé parallèlement aux seins (l’oreille, l’épaule et la hanche sont alignées).

Le bébé doit rester au sein entre 15 et 20 minutes
Comme le temps des tétées varie d’un bébé à l’autre, il n’y a pas de normes précises quant à la durée. Les tétées sont généralement beaucoup plus longues dans les débuts. Cependant, elles deviendront plus courtes et espacées au fil du temps. Ce qui importe réellement n’est pas la durée de la tétée, mais le fait que le bébé apprenne à bien prendre le sein et à avaler le lait. Cela dit, ce sont les signes de faim et de satisfaction du nouveau-né qu’il faut apprendre à décoder. Avec l’âge, la succion deviendra plus efficace et, grâce à votre aide, votre petit pourra prendre le sein presque seul!

Allaitement maternel ou pas, cela reste une question de choix personnel. L’important, c’est que cette décision soit assumée.

Aussi dans Sexe dans la ville :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!