Plus d’espace de stockage, sélection automatique de vos meilleures photos, possibilité de retravailler vos photos automatiquement sur le Web et création de nouvelles images à partir de vos clichés: la plateforme améliorée Google+ Photos présentée aujourd’hui par Google lors de sa conférence Google I/O est franchement impressionnante. Assez pour vous convaincre de revisiter le réseau social de Google? À vous d’en juger, avec ce petit compte rendu des nouveautés de la plateforme.

Sauvegarde
Comme tous les services en ligne de photos, Google+ Photos est avant tout un service qui permet de sauvegarder ses images en ligne. Le service de Google permet de sauvegarder une quantité illimitée de photos de taille «régulière» (8 mégapixels pour l’instant, mais Google semble plutôt flexible sur ce terme), et 15 Go de photos en taille pleine (pour la version gratuite).

Notons que le nouveau forfait gratuit de Google avait déjà été dévoilé, il ne s’agit donc pas d’une nouveauté présentée pendant la conférence.

«Highlight» (sélection automatique)
Google Photos - Hightlight

Avec la nouvelle fonction Hightlight, Google rassemble vos «meilleures» photos dans un album et les présente par défaut. Le concept est simple, mais les moyens utilisés par Google pour sélectionner vos photos sont plutôt impressionnants.

Les algorithmes de la compagnie recherchent notamment les photos avec des gens qui sourient, celles avec vos proches (une information que Google connait grâce à la reconnaissance faciale et à vos cercles Google+), celles qui sont «belles» (reste à voir si les goûts de l’algorithme sont aussi représentatifs des goûts humains que Google le prétend) et celles où un endroit célèbre est présent (votre photo de la Tour Eiffel sera donc automatiquement sélectionnée, ce qui est, il faut le reconnaître, assez impressionnant).

Google enlève aussi automatiquement certaines photos des Hightlights, comme les photos floues, les photos en doubles, celles avec une mauvaise exposition, etc.

Améliorations automatiques
Google Photos - Enhense

Google a aussi annoncé l’amélioration automatique des photos, une fonction courante dans le milieu, mais qui semble quand même plutôt complète.

La liste des améliorations apportées aux photos est longue, incluant certaines habituelles, comme la correction des yeux rouges et la balance des blancs, mais aussi d’autres plus rares, comme la réduction du bruit. Les résultats présentés lors de la conférence étaient plutôt convaincants, mais je vais attendre d’essayer la fonction sur mes propres photos pour m’en faire une opinion plus arrêtée. Jusqu’ici, je n’ai jamais vraiment utilisé l’amélioration automatique des différents logiciels photos que j’ai essayé au fil des ans. On verra si Google saura me faire changer d’avis.

«Auto Awesome» (automatiquement génial)
Google Photos - Awesome

La dernière nouveauté de Google+ Photos, Auto Awesome (c’est le nom proposé par Google!), est plutôt surprenante, puisqu’elle permet de créer de nouvelles photos à partir de vos albums, sans que vous n’ayez à faire quoi que ce soit.

Google créera par exemple des GIF animés à partir de vos photos semblables, des photos HDR à partir de vos essais avec différentes expositions et des panoramas.

Google+ Photos pourra aussi agencer plusieurs photos de groupes en une seule, pour s’assurer que tout le monde souris en même temps.

Je doute que les fonctions Auto Awesome soient souvent utiles, mais elles pourraient quand même permettre une petite trouvaille de temps à autres.

«Presque» parfait?
Ce ne sont pas toutes les fonctions de Google+ Photos qui m’intéressent, mais certaines, tout particulièrement Hightlight, pourraient être vraiment pratiques. Personnellement, je sais que je possède plusieurs centaines de photos de voyages non classées, et je ne serais pas contre que les algorithmes de Google s’y attaquent pour moi.

En fait, probablement que le plus gros défaut de Google+ Photos est justement qu’il soit sur Google+, une plateforme avec beaucoup d’abonnés, mais relativement peu d’utilisateurs fréquents, du moins comparée à Facebook.

Est-ce qu’un service comme Google+ Photos pourrait justement fidéliser les abonnés de Google à sa plateforme sociale?

Je l’ignore, mais il s’agit certainement d’un pas dans la bonne direction et probablement d’une raison suffisante pour donner une seconde chance au réseau social si vous n’y êtes pas retournés depuis la création de votre compte.

Aussi dans Plus :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!