Après avoir fait part publiquement de son mécontentement envers la décision d’Apple de ne pas payer les artistes pendant la période d’essai gratuite de trois mois de son service Apple Music, Taylor Swift peut crier victoire. Le vice-président de compagnie la Eddy Cue a en effet annoncé dimanche soir qu’Apple changeait son fusil d’épaule et allait rémunérer les artistes pendant cet essai également.

« Apple Music va payer les artistes pour la diffusion de leurs chansons, même pendant la période d’essai », a confirmé Eddy Cue dans un court message sur Twitter, avant de répondre directement à Taylor Swift et aux artistes indépendant dans un second message.

Plus tôt dimanche, l’artiste américaine avait publié une longue lettre sur son blogue personnel expliquant pourquoi elle refusait d’offrir son album 1989 sur le nouveau service musical d’Apple, qui sera lancé à la fin du mois.

« Ce n’est pas pour moi », explique-t-elle dans sa lettre ouverte. « C’est pour le nouvel artiste ou le groupe qui vient tout juste de lancer sa première chanson et qui ne sera pas payé pour ses succès ».

« Trois mois est une longue période pour ne pas être payé » ajoute-t-elle plus loin, un argument qui a visiblement été entendu chez Apple.

Ce n’est pas la première fois que Taylor Swift monte au front pour défendre les artistes. La chanteuse avait aussi refusé de diffuser son album sur Spotify l’année dernière.

Considérant qu’Apple Music sera offert gratuitement à des centaines de millions de personnes à la fin du mois, pour trois mois, ses confrères peuvent certainement lui dire merci.

Reste à voir comment sera calculé le montant de ces redevances par Apple. À titre indicatif, Spotify a remis 300 millions $ US en redevances aux artistes pendant les trois premiers mois de 2015.

Aussi dans Vie numérique :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!