Getty Images/Hemera Généralement, la formation dure trois sessions.

Dans son plus récent palmarès des 50 formations d’avenir, le site Tout pour réussir, qui vise à promouvoir les formations techniques et professionnelles, mentionne le diplôme d’études professionnelles (DEP) en comptabilité. Précisions sur la formation.

Selon Service Canada, la profession de commis comptable est appelée à croître pendant encore quelques années, les bons débouchés s’expliquant par «l’évolution de la conjoncture économique, par l’informatisation des activités comptables et par la diversification des tâches du personnel administratif».

Il n’est pas faux de dire qu’avec son DEP en comptabilité en poche, un zdiplômé peut s’attendre à travailler avec les chiffres tous les jours. «Calculer, préparer et traiter des pièces justificatives de différents types d’entreprises, gérer l’encaisse, produire les paies, effectuer les tâches courantes liées aux transactions, effectuer des calculs relatives à la détermination du coût d’un bien et d’un service, effectuer des tâches de fin de période et de fin d’année, produire la déclaration de revenu d’un particulier, implanter un système comptable», voilà le genre de tâches auxquelles il peut s’attendre, selon l’Inforoute de la formation professionnelle et technique.

À Montréal, huit centres dispensent cette formation professionnelle de 1 350 heu- res (généralement étalées sur trois sessions). Les étudiants y apprennent notamment à manipuler divers logiciels informatiques, en plus de parfaire leurs connaissances en matière de législation des affaires, de production de déclarations de revenus, de comptabilité manuelle et informatisée, de production de paie et de rédaction en français et en anglais.

À la fin de la formation, les finissants peuvent s’attendre à être embauchés par des institutions financières, des organismes gouvernementaux, parapublics et communautaires, des PME, etc.
Certains deviennent travailleurs autonomes, mais d’après les plus récentes données de Service Canada, il s’agit d’une proportion marginale.

Vers cinq métiers possibles
Le DEP en comptabilité peut mener à diverses professions administratives. Voici les cinq plus communes.

  1. Teneur de livres
    Tenir le grand livre général et les états financiers à jour, faire la balance des comptes, calculer et préparer les chèques de paie, préparer des rapports statistiques, financiers et comptables, remplir les déclarations de revenus.
  2. Commis à la comptabilité et au personnel assimilé
    Calculer, préparer et émettre des factures, des états de compte ou d’autre relevés, tenir le relevé des comptes, de la paie, des commandes, des chèques, des factures, etc., compiler des données budgétaires, répondre aux demandes d’information.
  3. Commis à la paie
    Rassembler, vérifier et traiter des renseignements concernant la paie. Les commis à la paie sont souvent appelés à suivre des cours collégiaux.
  4. Commis des services du personnel
    Traiter, vérifier et consigner la dotation, le recrutement, la formation, les griefs, les évaluations de rendement et la classification, prendre des dispositions en vue d’afficher les postes vacants, organiser la formation continue.
  5. Commis aux achats
    Tenir à jour l’état des stocks, trouver des sources et obtenir des prix, calculer les coûts, traiter les achats, communiquer avec les fournisseurs.

Aussi dans Carrières:

blog comments powered by Disqus