Getty Images/Image Source

MONTRÉAL — Signe que tant le marché du travail que nos habitudes alimentaires ont changé: 39 pour cent des Canadiens consomment leur repas du midi assis à leur poste de travail, selon un sondage réalisé pour le compte de l’Université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse.

C’est même une proportion plus importante que ceux qui mangent à la maison le midi, soit 37 pour cent.

Les quelque 24 pour cent qui restent consomment leur repas du midi dans une cafétéria, une cuisinette, par exemple.

La plus récente étude de l’équipe de Sylvain Charlebois, professeur en distribution et politique agroalimentaire à l’Université Dalhousie, démontre ainsi à quel point les habitudes alimentaires des Canadiens ont changé.

Les Canadiens apportent également leur lunch au bureau. Près des trois quarts d’entre eux, soit 72 pour cent, le préparent à la maison et l’apportent au travail. Et 24 pour cent mangent au restaurant, le midi, ou achètent leur lunch et le mangent à l’extérieur.

«On voit vraiment que notre style de vie affecte notre façon de consommer de la nourriture, que ce soit le déjeuner, le dîner ou le souper. On voit que les gens sont à la presse de plus en plus», a résumé le professeur Charlebois, au cours d’une entrevue avec La Presse canadienne.

Par ailleurs, les femmes sont plus enclines à sauter le repas du midi que les hommes. Il en est de même pour les célibataires.

Les gens des provinces de l’Atlantique sont les plus nombreux à manger assis à leur poste de travail, le midi, soit près de 50 pour cent.

Et pour ce qui est de manger leur repas du midi seuls, les gens de l’Atlantique sont aussi bien plus nombreux que les autres, soit 68 pour cent à le faire, contre 36 pour cent au Québec et 61 pour cent en Ontario, par exemple.

«C’est surprenant qu’il y ait tellement de gens qui mangent seuls», a opiné le professeur Charlebois, qui a peine à s’expliquer le «mystère» des provinces atlantiques, où tant de gens mangent seuls ou assis à leur bureau. Il avance quelques explications possibles, comme la population plus âgée, les distances, mais avoue qu’il n’arrive pas à tout expliquer.

Souper
Même pour le souper, les Canadiens achètent davantage de prêt-à-manger ou vont au restaurant.

Ils sont 41 pour cent à dire qu’ils procèdent ainsi une ou deux fois par semaine. Et trois pour cent le font même tous les jours. Seulement 18 pour cent affirment ne jamais aller au restaurant pour le souper ou acheter du prêt-à-manger pour le souper.

«On achète du prêt-à-manger plus souvent, et même en portions unitaires. Les gens sont à la hâte, veulent manger. Ça ne devient pratiquement qu’une fonction (physiologique) au lieu de bien apprécier le repas, le moment même, avec d’autres personnes», a souligné le professeur Charlebois.

Par ailleurs, le sondage confirme que les hommes sont plus enclins à manger leur souper au restaurant que les femmes. Les célibataires sont également plus susceptibles de le faire que les gens mariés, séparés ou divorcés.

Déjeuner
Le déjeuner se mange seul au pays. Plus des deux tiers des Canadiens, soit 67 pour cent, le mangent la plupart du temps seuls.

Ils sont 30 pour cent à consommer leur déjeuner avec la famille ou les amis et 3 pour cent avec des colocataires.

Par ailleurs, les femmes sont trois fois plus enclines que les hommes à toujours sauter le déjeuner. On trouve également davantage de gens qui sautent le déjeuner chez les célibataires et chez les citoyens qui ont un revenu inférieur à 40 000 $.

Le sondage a été réalisé auprès de 1019 Canadiens adultes, en mars et avril 2017. Il comporte une marge d’erreur de 3,1 pour cent, 19 fois sur 20. Le professeur Charlebois a réalisé son étude en collaboration avec Simon Somogyi, de la Faculté d’agriculture, et Sara Kirk, de la Faculté de la santé.

Aussi dans Bouffe :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!