Trou noir  – Bockale (Drummondville)

Le Défi 28 jours sans alcool vient de se terminer, mais ce n’est pas une raison pour ne pas conserver de bonnes habitudes de modération.
Le Bockale brassait déjà la Découverte, une IPA sans alcool, mais en ajoutant la Trou noir à sa collection, la brasserie produit désormais plus de bière sans alcool qu’avec alcool.

Cette dry stout présente le nez torréfié caractéristique des bières noires. Étant donné que Bockale ne «désalcoolise» pas ses bières, mais les brasse avec un très petit pourcentage d’alcool, elle contient peu de grain. Elle présente tout de même un bon goût malté qui se rapproche dangereusement de celui d’une stout régulière. Elle a évidemment un corps mince, donc ayez en tête une noire légère et non une stout impériale si vous souhaitez comparer. La place laissée par l’alcool est bien reprise par l’amertume de la torréfaction et du houblon en fin de gorgée.

«On voulait une dry stout qui soit une copie conforme de ce qu’on aime boire avec alcool, mais la rendre sans alcool. On savait que ça allait être un grand défi technique d’arriver à faire une bière sans alcool maltée avec un style axé sur les grains. La plus grosse difficulté est d’aller chercher le corps.» –Michaël Jean, brasseur

Couleur : Noire
Amertume : Légère (26 IBU)
Houblon : East Kent Golding
Taux d’alcool : 0,5%
Prix : 5,35$/473 ml 
(taxes et consigne incluses)

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!