Dominique Cambron-Goulet

Ouverte depuis peu dans le quartier du Sud-Ouest, 4 origines souhaite s’imposer avec des «bières accessibles» qui ne font pas que «suivre la mode». En dehors de son salon de dégustation, la brasserie offre six bières en canette, dont la Apriknot, une pale ale brassée avec du thé blanc aux abricots.

Si la description et le nez laissent présager une bière sucrée, il n’en est rien. Car après l’odeur fruitée de l’abricot, c’est un goût malté avec une bonne amertume qui ressort. Le thé reste tout en subtilité, de même que l’abricot, présent surtout sur le bout de la langue. La bière garde donc le côté rafraîchissant d’une pale ale, tout en étant plus complexe.

«En 2015, un de mes meilleurs amis s’est marié et m’a demandé de faire une bière pour le mariage. Le gars aime vraiment les pale ale, et sa blonde est fanatique de thé. Après avoir goûté près de 100 thés, on a trouvé le thé blanc à l’abricot. Les feuilles sont vieillies avec des abricots et il y a un peu d’abricot séché. Je voulais que le thé donne tout le goût de l’abricot, sans le sucre. 
Ça reste une pale ale.» – Michael D’Ornellas, brasseur

Couleur: Blonde
Amertume: Moyenne (30 IBU)
Houblon: Amarillo, Cascade
Taux d’alcool: 5,5%

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!