Un petit nouveau a ouvert ses portes dans le Village cet automne, à deux pas de la station Beaudry (toutefois fermée en raison de travaux pour plusieurs mois encore). Spécialisée dans le poulet à la portugaise, la rôtisserie Carlos propose du poulet cuit sur charbon, tout simplement.

Au menu: des sandwichs, de la poutine et les traditionnelles cuisse ou poitrine. Pour dessert, des natas. Et les prix sont plus que raisonnables. Pour 20$, on a même un poulet entier accompagné de frites et de salade, de quoi nourrir une petite famille par un beau vendredi soir. Les sandwichs en format «junior» coûtent quant à eux 3,49$, un prix qui se compare avantageusement à ceux qui prévalent dans les grandes chaînes de restauration rapide.

PJ Goupil, un des idéateurs du projet (à qui on doit aussi Kampai Garden, Mayfair et Comptoir général), a de grandes ambitions pour ce petit dernier: «L’idée, c’était d’ouvrir une rôtisserie portugaise fast-casual […] et si ça marche, d’essayer de les répliquer et devenir le pizzeria NO.900 du poulet portugais», affirme-t-il par communiqué.

Le local de 1200 pieds carrés a été joliment aménagé de manière somme toutes aérée par Amlyne Philips pour accueillir 25 personnes. En été, une petite terrasse donne sur la portion piétonne de la rue Sainte-Catherine Est.

1278, rue Sainte-Catherine Est

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!