Yves Provencher/Métro Le décor de La Capital Tacos est sans prétention, mais l’ambiance est conviviale.

Les tacos ont la cote ces dernières années à Montréal.

Plusieurs restaurants branchés en ont fait leur spécialité, mais souvent en s’éloignant des recettes classiques mexicaines pour proposer des garnitures réinventées.

À La Capital Tacos, une nouvelle taqueria ayant choisi le Quartier chinois pour tenir restaurant, ce sont plutôt des variétés traditionnelles de tacos que les trois associés, d’origine mexicaine, ont choisi de mettre en vedette.

C’est ainsi qu’on trouve entre autres sur le menu les tacos al Pastor, un classique de la cuisine de rue mexicaine, concocté avec du porc mariné cuit sur un gril vertical et servi sur des tortillas maison avec oignons, coriandre et ananas. Paulino Martinez Cardenas, un des propriétaires, m’a raconté qu’au Mexique chaque taqueria possède sa propre marinade maison pour le porc servant aux tacos al Pastor et garde sa recette secrète, «un peu comme votre sauce à poutine».

Il nous a par contre dévoilé que leur marinade contenait des ananas, des oranges, des piments secs et des épices. Nous n’en saurons pas plus! Le résultat est excellent, le porc est goûteux et se marie très bien avec l’ananas.

J’ai bien aimé également les tacos Rosarito, garnis de crevettes panées servies sur mayonnaise au piment chipotle, avec sauce à l’avocat, pico de galo et chou rouge. Les papilles sensibles ne seront pas épargnées avec ce plat épicé, mais elles apprécieront les textures et le mariage des saveurs.

En entrée, La Capital Tacos propose également des classiques mexicains tels que le guacamole, servi avec croustilles de tortillas frits maison, les frijoles refritos, ainsi qu’une salade de jicama mexicaine.

Le guacamole ne m’a pas particulièrement impressionnée, mais j’ai bien aimé son fort goût d’avocat. Les fèves pinto réduites en purée, assaisonnées de chipotle en sauce abodo et garnies de queso fresco (un fromage blanc mexicain), ou frijoles refritos pour les initiés, étaient savoureuses. La salade de jicama mexicaine n’était pour sa part pas une salade composée, mais plutôt du jicama, un légume tubercule coupé en petits bâtonnets, arrosé de lime et assaisonné de chili. On le sert souvent en amuse-gueule au Mexique: c’est rafraîchissant et différent.

C’est donc la continuité de la tradition mexicaine que La Capital Tacos nous offre: une cuisine riche en saveurs et jamais ennuyante, dans un décor très simple et sans prétention. On partage souvent sa table avec les autres clients et on se plaît à sentir les différentes variétés de piments séchés en pot joliment installés sur une étagère en attendant son repas, servi dans des assiettes au motif asiatiques.

Lors de notre visite, un vendredi midi, le service était un peu lent, et les serveurs semblaient dépassés par le flot de travailleurs du coin voulant se sustenter rapidement. Cependant, malgré quelques erreurs, nous avons senti que le cœur y était. Les portes de La Capital Tacos sont ouvertes depuis peu, donc tout cela se placera probablement avec le temps.

En résumé

  • L’occasion. Pour dîner pas trop loin du centre-ville ou pour aller manger avant un spectacle à la Société des arts technologiques, au Club Soda ou au Métropolis.
  • L’ambiance et le décor. Décor sans prétention et ambiance conviviale, avec la cuisine ouverte sur la salle et quelques tables communales.
  • Les prix. Entre 3$ et 6$ pour une entrée, et entre 8,50$ et 12,50$ pour une assiette de trois tacos.
  • Nous avons aimé. Les plats authentiquement mexicains et l’accueil chaleureux.
  • Nous avons moins aimé. Le service un peu chaotique lors de notre visite.

La Capital Tacos
1096, boul. Saint-Laurent

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!