Collaboration spéciale Les architectes Douglas Arford et Geiger Huot signent les Condos Mont-Joli. Ils ont imaginé une façade tout en mouvement avec des insertions en bois torréfié et en briques grises et beiges.

Il existe plusieurs programmes d’accession à la propriété à Montréal pour aider les premiers acheteurs, et les autres, à acquérir un condo ou une maison à moindre coût.

Il y a celui de la Ville de Montréal, celui de la Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM), et maintenant, il y a celui des condos Mont-Joli, que le promoteur Construgep a appelé Accès Propriété.

Inspiré du programme de la SHDM Accès Condos, qui permet de devenir propriétaire d’un condo en ne déboursant que 1 000 $ en acompte – la SHDM avance les 10 % de mise de fonds nécessaire à l’achat d’une unité d’un de ses projets –, Accès Propriété permet de devenir propriétaire d’une unité de Condos Mont-Joli avec seulement 5 000 $. Le programme verse les 5 % de mise de fonds additionnelle.

«C’est la première fois qu’un promoteur privé offre un tel programme à Montréal, explique Stéphane L’Espérance, président de Construgep, promoteur du projet. On s’est inspiré de ce que faisait Accès Condos, mais on a opté pour un montant plus élevé parce que, selon nous, le fait d’économiser 5 000 $ démontre la capacité de devenir propriétaire : être capable de ramasser ses sous et de pouvoir payer ses frais de condos, les taxes, etc. Nous ne voulons pas que les gens soient obligés de vendre après un an, s’ils n’arrivent pas à payer leur hypothèque. En plus, 100 % des unités sont admissibles au programme d’accession à la propriété de la Ville de Montréal.»

Pour attirer les acheteurs, surtout des premiers acheteurs, et les jeunes familles, mais aussi pour être en phase avec le quartier dans lequel son projet est situé – Montréal-Nord –, Stéphane L’Espérance propose des condos abordables.

«On peut se procurer une unité d’une chambre à coucher pour aussi peu que 130 250 $, et une maisonnette de quatre chambres à coucher à partir de 231 600 $, note le promoteur. Nos prix sont en dessous du marché.»

Mais comment Construgep a-t-il pu arriver à offrir ces prix? «Le coût du terrain, que nous avons acquis alors que personne ne s’intéressait à Montréal-Nord, fait partie de l’équation, explique Stéphane L’Espérance. Il y a aussi le fait que nous n’offrons rien en extra et pas d’options dans les finitions, tout est inclus et vient en une seule couleur. Ça fait baisser les coûts. Les acheteurs ont un choix de couleur pour les armoires de la cuisine et de la salle de bain, seulement.»

Cela ne signifie pas pour autant que la qualité des matériaux ait été négligée. Toutes les unités sont pourvues de planchers de bois franc, de comptoirs en granit et de céramique.

Le projet Condos Mont-Joli comptera 144 unités d’habitation de une à quatre chambres à coucher. Du nombre, 36 maisonnettes de trois et quatre chambres à coucher seront aménagées, sur deux niveaux, au rez-de-chaussée. La livraison des premières unités débutera à la fin 2013.

Un environnement pour les familles
Trouvant que les projets de condos existants à Montréal s’adressaient davantage aux jeunes professionnels «qui souhaitent du luxe», le promoteur Stéphane L’Espérance a pensé les Condos Mont-Joli pour les jeunes familles, avec l’aménagement de deux parcs privés équipés de modules de jeux pour enfants; une première à Montréal.

Les prix

  • À partir de 130 250 $ pour une unité d’une chambre à coucher, et jusqu’à 231 600 $ pour une maisonnette de quatre chambres à coucher. Les garages se détaillent à 15 000 $ chacun, et les espaces de stationnement extérieur se détaillent à 6 500 $.

C’est situé où?

  • Dans le quadrilatère délimité par : la rue Mont-Joli, l’avenue Cobourg, l’avenue Parc-Georges et le boulevard Industriel, à Montréal-Nord
  • Près des intersections de la rue Fleury et du boulevard Saint-Michel
  • À proximité du parc des Hirondelles, du parc Ottawa et du parc-nature de l’Île-de-la Visitation
  • À quelques minutes de la future gare Montréal-Nord du Train de l’Est

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!