Grâce à son nouveau projet immobilier, dont la deuxième phase vient d’être lancée, le groupe Prével souhaite créer une ambiance typiquement européenne au cœur du Vieux-Montréal.

Baptisé 21e arrondissement – un clin d’œil aux 20 arrondissements que compte la ville de Paris –, le complexe aura une vocation à la fois résidentielle et commerciale. «Nous nous sommes inspirés de la HafenCity, un quartier qui est en train de voir le jour dans une partie ancienne du port d’Hambourg, en Allemagne, de même que des high streets de Londres. Ces deux concepts ont en commun de rassembler dans une même zone des logements et des services de proximité», explique Jacques Vincent, coprésident de Prével.

Le rez-de-chaussée du 21e arrondissement abritera plusieurs commerces, comme une épicerie fine, un bistro, un café ou un fleuriste. «Au cœur du quadrilatère formé par les différentes phases du projet, nous avons créé un square public, où les commerçants pourront aménager des terrasses. Cet espace verdoyant pourrait même accueillir un marché public durant la belle saison», indique M. Vincent.

La portion résidentielle comprendra quant à elle des appartements locatifs de même que des condos, dont la superficie pour les deux premières phases variera entre 280 pi2 pour un studio et 1312 pi2 pour une unité de deux chambres.

En plus de profiter de la vie animée du square, les copropriétaires jouiront de nombreuses zones communes, comme un gymnase et un grand salon offrant une vue imprenable sur le centre-ville de Montréal. Le projet comprendra aussi un coin spa doté d’un bain chaud, d’un hammam, d’un sauna, de chutes d’eau et d’une piscine, de même qu’un jardin d’hiver, où il sera possible d’oublier le froid grâce à la végétation luxuriante et aux puits de lumière.

Des terrasses seront également aménagées sur les toits. Elles seront notamment équipées de barbecues, de piscines, d’aires de repos… et d’espaces consacrés à l’agriculture urbaine. Afin de contribuer à la réduction des îlots de chaleur, quelque 5000 pi2 seront en effet réservés à la culture de fruits, de légumes et d’aromates. «La gestion de ce volet sera confiée à une entreprise externe, mais celle-ci devra mettre en place une structure qui sera profitable aux habitants du 21e. Elle pourrait, par exemple, leur redistribuer une partie de la production», dit Jacques Vincent.

Il est important de mentionner que les résidants des appartements locatifs ne pourront pas accéder aux zones réservées aux copropriétaires. «Ils auront leurs propres installations», précise M. Vincent.

La première phase, dont 85% des unités ont déjà trouvé preneur, sera terminée l’automne prochain. Quant à la phase deux, qui a été lancée il y a quelques semaines, sa construction devrait commencer sous peu. Sa livraison est prévue à l’automne 2016.

C’est situé où?

  • Sur la rue Saint-Paul Ouest pour la phase 1 et sur la rue William pour la phase 2
  • À quelques minutes à pied de la station Square-Victoria-OACI
  • À proximité des services et des attraits du Vieux-Montréal
  • Près des accès pour les autoroutes Bonaventure et 720

Les prix
À partir de 133 000$ pour un studio de 280 pi2, jusqu’à 609 000$ pour une unité de 1 279 pi2.

Des espaces de stationnement intérieur seront aussi disponibles, au coût de 39 000 $ chacun. Tous ces montants excluent les taxes.

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!