MONTRÉAL — Les boissons énergisantes interfèrent plus que la caféine seule avec le fonctionnement normal du coeur et l’hypertension dont elles sont responsables semble durer plus longtemps, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’armée de l’air américaine.

Les scientifiques ont partagé 18 jeunes participants en deux groupes: un qui a bu une cannette de 950 ml d’une boisson énergisante disponible sur le marché (et contenant 108 grammes de sucre, 320 mg de caféine et d’autres produits) et un qui a bu un breuvage contenant 320 mg de sucre, 40 ml de jus de lime et 140 ml de sirop de cerise. Après une pause de six jours, les deux groupes ont changé de boisson.

Un électrocardiogramme a démontré que le coeur des consommateurs de la boisson énergisante met plus de temps à se remettre entre deux battements, en vue du battement suivant. Cela pourrait causer une arythmie potentiellement mortelle.

Les deux boissons ont eu un impact similaire sur la pression artérielle des participants, mais la pression systolique des consommateurs de la boisson énergisante demeurait plus élevée après six heures, tandis que celle des autres était revenue à la normale.

Les chercheurs conseillent aux gens qui souffrent déjà d’hypertension ou de problèmes de santé, cardiaques ou autres, d’éviter les boissons énergisantes, sinon de les consommer avec grande prudence. Ils admettent toutefois que leur étude était de petite ampleur et que d’autres recherches sont nécessaires.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal de l’American Heart Association.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!