Un Britannique dépeint sa vie de famille presque chaque jour. 
Le compte Instagram @kellie_and_pete compte désormais près de 95 000 abonnés.

Pete Duffield, de Brighton, au Royaume-Uni, avait d’abord commencé à dessiner sa petite amie dès les débuts de leur relation. Cinq ans plus tard, l’illustrateur continue à publier ses œuvres sur Instagram et raconte les hauts et les bas de leur vie de famille avec leur petite fille.

Métro a discuté avec l’artiste et père de famille.

Comment avez-vous
commencé à mettre
en images votre quotidien?
Je suis un illustrateur et j’ai toujours dessiné, alors tout a commencé très naturellement quand j’ai connu Kellie. Je pense que dès nos premières sorties, quand elle a su quel était mon métier, elle m’a demandé de faire un portrait d’elle. Au début, je la dessinais presque chaque jour, mais aujourd’hui, je publie tous 
les deux ou trois jours.

Cette sorte de bande 
dessinée n’était donc 
pas votre idée?
Ç’a commencé par hasard et le projet a pris de l’ampleur au fil du temps. Je n’ai jamais fait de lancement officiel. La collection de dessins a grandi graduellement et c’était juste amusant de documenter les choses stupides que nous faisions ou disions. J’ai fini par faire une liste d’idées que j’enregistre dans mon téléphone chaque fois qu’une situation comique survient pour ne rien oublier. Je crois qu’au début, j’utilisais mes dessins pour la séduire ! [Rires] Je dessinais chaque soir après le travail, je prenais une photo, je la lui envoyais, puis on rigolait ensemble. Il n’y a jamais véritablement eu d’intention de partager ces images avec tout le monde. C’était quelque chose que je faisais uniquement pour Kellie. Plusieurs dessins – en particulier à propos de notre lune de miel – sont d’ailleurs trop personnels pour être partagés.

Est-ce difficile de trouver l’inspiration?
Jusqu’à présent, j’ai réalisé plus de 700 illustrations, dont environ la moitié ont été partagées sur Instagram. Ce n’est pas difficile de créer de nouveaux dessins régulièrement, puisque je prends note de toutes les situations loufoques qui surviennent pour toujours avoir des idées sous la main. La vie est remplie de petits moments que je veux croquer sur le vif, surtout depuis 
que nous avons un enfant.

Quelles sont vos favorites?
Nos préférées – et les plus populaires – sont celles où nous sommes au lit et disons des idioties. Les gens semblent adorer et s’y reconnaître. Nous aimons aussi particulièrement celles où sont abordés des moments charnières, comme la naissance de Poppy ou encore ses premiers pas.

De quoi parlent les dessins que vous n’avez pas publiés?
Il sont vraiment trop tabous; ce sont des sujets que nous ne voulons pas partager. Notre vie sexuelle n’est jamais montrée et Kellie ne sera jamais vue nue. La nudité est exploitée de manière humoristique, généralement à mes dépens.

Quels sont vos projets?
Nous avons beaucoup d’idées pour Kellie and Pete. Nous avons mis en ligne une boutique où nous vendons des affiches, et nous venons d’ajouter une collection de cartes de souhaits, de même que d’autres produits dérivés comme des étuis pour les cellulaires.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!