Branchez-vous sans cesse sur votre désir d’être heureux et adoptez une attitude positive dès le saut du lit. Trouvez une alarme qui dit :«Aujourd’hui, je veux être heureux» et faites-la sonner matin, midi et soir!

P pour pardon
Le pardon est la clé du développement personnel. C’est un outil qui vous aidera à vous débarrasser du ressentiment et à éviter de vous accrocher aux pensées négatives. Cela semble difficile, mais la première étape est d’identifier les personnes à qui vous de­vriez accorder votre pardon. Puisque le ressentiment diminue votre énergie, passer à autre chose vous permettra d’avancer.

Méditer et respirer

Pour méditer, on n’a pas besoin de s’entourer de statuettes de bouddhas bien gras, de s’asseoir sur des oreillers ou de s’intéresser à la spiritualité orientale! Il y a plusieurs façons de méditer. L’une d’elles consiste à vous asseoir et à écouter une de vos chansons favorites tout en vous concentrant sur votre respiration. La marche peut aussi être un outil de méditation puissant : inspirez et expirez profondément, au rythme de vos pas. L’idée, c’est de retrouver votre paix intérieure et de prendre des décisions éclairées.

Gratitude
Dressez une liste des choses dont vous êtes reconnaissant en vous concentrant sur ce qui va bien – les gens que vous aimez, ce qui vous plaît au travail, le beau temps… En portant attention à ce qu’on a plutôt qu’à ce qu’on n’a pas, on libère son «guide intérieur», le «ing» que décrit Mme Bernstein. On est alors submergé par une vague d’énergie et d’idées créatives.

Toujours plus haut

Sauter sur un trampoline, c’est revigorant, c’est bon pour l’équilibre et ça vous rappelle votre enfance! Bouger est très important dans la quête du bonheur et, ultimement, trouver une activité physique qui allume cette étincelle en vous est vital.

Quota quotidien
Entre le tremblement de terre au Japon et les menaces terroristes, il semble que nous ayons déjà rempli notre quota de mauvaises nouvelles pour 2011. Choisissez ce que vous lisez : privilégiez les sections Art de vivre ou Sports des journaux, plutôt que les sections Monde ou Actualités. Si vous tenez à lire les nouvelles à l’heure du dîner, faites-le parce que vous êtes moins vulnérable à ce moment de la journée.

Et Gandhi?

Si vous êtes injustement attaqué et que vous vous sentez impuissant, demandez-vous : «Que ferait Gandhi à ma place?» Exprimer votre colère ne vous soulagera pas nécessairement, et combattre n’est pas toujours la meilleure solution. Concentrez-vous sur le moyen de trouver la paix dans une situation trouble.

30 jours sans commérages
Quand nous potinons, notre niveau d’énergie est à la bais­se. Passez du temps avec des gens positifs qui vous permettent de faire le plein.

Pour plus d’informations visiter le site de la coach de vie Gabrielle Bernstein en cliquant ici

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!