MONTRÉAL – L’urine de bébés qui ont été nourris avec du lait maternisé contient davantage d’arsenic que l’urine de bébés qui ont été allaités, démontre la première étude américaine réalisée sur le sujet.

L’arsenic urinaire était 7,5 fois plus faible chez les bébés allaités que chez ceux qui avaient reçu du lait maternisé, ont indiqué les chercheurs de l’Université Dartmouth, au New Hampshire.

L’arsenic provenait en majeure partie de l’eau utilisée pour préparer le lait maternisé, mais aussi de la poudre elle-même.

L’exposition à l’arsenic est associée au cancer et à d’autres maladies.

L’arsenic se retrouve naturellement dans l’environnement et contamine fréquemment l’eau de puits. Il est toutefois présent en moins grandes concentrations dans l’eau du robinet.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal scientifique Environmental Health Perspectives.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!