L’aphasie est un trouble du langage qui survient souvent à la suite d’un AVC. Atteinte de manière neurologique, la personne qui en souffre aura de la difficulté à trouver ses mots, à lire ou à écrire. Mais l’intelligence n’est nullement affectée. L’orthophoniste Agathe Tupula nous donne quelques trucs pour mieux accompagner la personne aphasique.

CV
Nom : Agathe Tupula
Années d’expérience : 4 ans
Clinique : Clinique Proaction

 

Reading bibleEncourager à communiquer
Il est important de continuer à traiter la personne aphasique comme un adulte intelligent à part entière. «Parfois, le personnel infirmer va s’adresser aux proches au lieu du patient lui-même, ce qui est être très frustrant pour le principal concerné», dit Agathe Tupula. Il est donc important de ne pas parler à la place de la personne, ou encore compléter ses phrases.

ballet dancersPoursuivre des activités sociales
La personne aphasique va avoir tendance à s’isoler, explique l’orthophoniste. En effet, l’aphasie est un trouble du langage qui vient souvent affecter toutes les sphères de la vie. À noter, l’Association québécoise des personnes aphasiques organise depuis 30 ans des ateliers variés et gratuits (chorale, photo, chorale, etc.) pour ses membres.

 

Colorful speech bubblesAppuyer avec du visuel
Si la compréhension est touchée, il peut être utile d’accompagner ses paroles avec des gestes ou du matériel visuel, par exemple, en montrant des images ou un objet tangible. Certaines personnes aphasiques se servent d’un cahier de communication afin de mieux communiquer leurs besoins, lorsque c’est nécessaire.

 

Park bench in park.Éviter les environnements bruyants
Essayez de créer un environnement propice à la bonne compréhension et la communication efficace. Ainsi, privilégiez les conversations un à un et, en groupe, assurez-vous qu’une seule personne parle à la fois.

 

 

Singing AngelExplorer un art
Les activités artistiques, particulièrement celles reliées au chant, peuvent être d’une grande aide. Le chant peut permettre à la personne aphasique de trouver ses mots plus facilement et cette activité crée un pont avec le monde oral. Le théâtre et la danse sont également des bonnes alternatives.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!