MÉXICO — L’Organisation mondiale de la Santé a prévenu dimanche que le virus Zika risque de se propager à tous les pays d’Amérique où on retrouve le moustique qui le transmet — à savoir partout, sauf au Canada et au Chili.

Le virus est tenu pour responsable d’une explosion du nombre de cas de microcéphalie, une malformation congénitale grave qui empêche la tête et le cerveau du bébé de se développer normalement. L’OMS a expliqué par voie de communiqué que l’immunité au virus est rare dans la région, puisqu’il n’y est arrivé que récemment.

Le virus est tout d’abord apparu en Afrique dans les années 1940, avant de se propager en Asie et d’être détecté en Amérique en mai 2015. Le virus est propagé par la piqûre du moustique Aedes aegypti, qui transmet également la fièvre dengue.

Plusieurs pays de la région recommandent maintenant aux femmes de reporter leur grossesse à plus tard.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!