Métro Selon l’expert que nous avons consulté, il faut boire 1,5 L de divers liquides chaque jour.

Santé. Pas facile de savoir quelle quantité d’eau il faut boire chaque jour. Un litre? Deux? Trois, même? Métro a demandé à un spécialiste de la santé de répondre à cette question.

L’eau est surnommée «l’or bleu», et pourtant, elle n’a rien d’un luxe. Sans elle, pas de vie possible. On estime que certaines personnes arriveraient à survivre jusqu’à cinq semaines sans manger, mais sans eau, personne ne peut résister plus de trois jours.
Le corps humain perd environ 2,5 L d’eau par jour, principalement dans l’urine, mais aussi dans la sueur et dans le processus de respiration. Pour compenser, les êtres humains doivent, selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), absorber 1,6 L d’eau par jour pour les femmes et 2 L pour les hommes, en plus de l’eau contenue dans la nourriture. D’une façon générale, les autorités de la santé disent depuis longtemps que tout le monde devrait boire huit verres d’eau par jour, soit l’équivalent d’une bouteille de 1,5 L. Pourtant, malgré les efforts de sensibilisation des gouvernements et les campagnes de publicité, Danone Eaux France estime que les deux tiers des gens n’en boivent pas assez.

Devant ce constat, on en vient à remettre en question la validité de cette recommandation. C’est ce qu’ont fait les chercheurs Dan Negoianu et Stanley Goldfarb, du Département du rein, des électrolytes et de l’hypertension de l’université de la Pennsylvanie, auteurs d’une étude à ce sujet publiée en 2008 dans le Journal of the American Society of Nephrology. Après avoir consulté la littérature existante sur la question, ils ont constaté que les besoins importants en eau des gens vivant sous des climats très chauds, des athlètes et des personnes atteintes de certaines maladies étaient bien documentés, mais qu’aucune étude sérieuse n’avait encore été réalisée sur ceux des individus en santé vivant dans des conditions normales. Aucune recherche scientifique ne confirme l’idée qu’il faut boire huit verres d’eau par jour : «Il est difficile de savoir d’où vient cette recommandation», peut-on lire dans leur article.

Selon le Dr Jean-Michel Lecerf, médecin nutritionniste spécialisé en endocrinologie et en maladies métaboliques de l’Institut Pasteur de Lille, en France, la recommandation de boire 1,5 L d’eau quotidiennement a été mal interprétée, et toujours à l’avantage des compagnies qui embouteillent l’eau. «On n’a pas besoin de boire 1,5 L d’eau par jour.Ce qu’il faut, c’est absorber 1,5 L de liquides au total», explique-t-il. Le thé, le café, les tisanes et même la bière comptent; en fait, tout ce qu’on boit entre dans l’équation, mais ce n’est pas la quantité seule qui importe : «Il faut aussi se préoccuper de la qualité des liquides qu’on absorbe», ajoute le spécialiste. Pour des raisons de santé, on doit éviter les boissons trop sucrées et limiter la quantité d’alcool qu’on consomme.

«Dans une journée, il suffit de boire quelques verres d’eau, de prendre un peu de thé et de café, de manger une soupe pour le dîner et de croquer quelques fruits, et le tour est joué», indique le Dr Lecerf, tout en précisant que le lait et les jus, bien qu’ils soient constitués à 90 % d’eau, devraient plutôt être considérés comme de la nourriture que comme des boissons.

Après s’être demandé quelle quantité d’eau absorber, on en arrive vite à se demander quelle sorte d’eau choisir. À cela, les experts répondent que tous les types d’eau se valent et qu’il faut y aller selon ses besoins. L’eau du robinet est bonne à la fois pour l’environnement et pour le portefeuille. Certains se plaignent de son goût plus ou moins agréable, mais d’un point de vue sanitaire, elle fait parfaitement l’affaire. Quant aux eaux embouteillées, elles présentent des taux de minéraux variés, si bien qu’il peut valoir la peine de diversifier sa consommation. «Si vous souffrez d’une carence en minéraux tels que le calcium ou le magnésium, vous aurez intérêt à boire une eau qui en contient beaucoup. Si votre digestion est difficile, l’eau pétillante devrait vous soulager, en raison de sa teneur élevée en bicarbonate. Et les bébés, eux, auraient avantage à boire des eaux très peu minéralisées», conseille le Dr Lecerf.

L’étude publiée par les professeurs Negoianu et Goldfarb souligne qu’il ne suffit pas d’augmenter sa consommation d’eau pour améliorer son état de santé, mais il n’en reste pas moins qu’il est important de toujours étancher sa soif. «Ne pas boire assez d’eau, c’est mauvais pour les reins, pour la peau, pour le système digestif, pour le cœur, pour les muscles, pour la régulation de l’appétit :
on a tout à gagner à en boire assez!» conclut le Dr Lecerf.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!