Mercredi soir, à l’émission M. Net, nous testerons en direct le gadget volant Parrot AR. Drone, grande vedette du dernier CES. Il s’agit d’un hélicoptère mû par quatre moteurs actionnant des hélices. Assez volumineux, il mesure 52,5 x 51,5 cm et tire son énergie d’une pile au lithium dont l’autonomie varie de 10 à 15 minutes. Bourré d’électronique, l’appareil possède aussi deux caméras, soit une frontale et l’autre ventrale. Elles filment en couleurs et roulent à 60 images/seconde. À plein régime, l’avion vole à près de 18 km/h!

Le plus frappant de cet aéronef, c’est qu’il est contrôlé par Wi-Fi avec les iPhone, iPad ou iPod touch! Quelques minutes serviront à comprendre comment faire voler ce merveilleux engin.  Lors de mes premiers vols, mes yeux se portaient naturellement vers l’engin volant, mais après quelques minutes, mon regard s’est concentré sur l’écran de mon iPad et sur la vision à partir du nez de mon appareil.

La portée du Wi-Fi, nous dit-on sur les sites web, reste semblable à celle des routeurs commerciaux sur le marché, soit environ 200 pieds.  Au chapitre des «écrasements», le gadget arrive avec un pare-chocs en mousse durcie de polystyrène afin de protéger les pales des quatre moteurs.  Le manufacturier recommande d’utiliser cette protection durant nos vols intérieurs, mais on peut en faire fi à l’extérieur dans un endroit dégagé. Deux altimètres ultrasoniques veillent à assurer une stabilité constante à l’aéronef.

L’AR.Drone est bruyant et, vous l’aurez deviné, déplace beaucoup d’air! Par ailleurs, la simplicité des décollages et des atterrissages est désarmante : un bouton pour arracher l’appareil du sol ou le poser et un  autre en cas d’urgence. Une pléthore de pièces de rechange sont aussi disponibles pour réparer les dommages, parce qu’il y en aura…

Sachez aussi que des combats aériens en réalité augmentée vous attendent!  Par exemple, en regardant dans votre iPad, vous verrez des missiles virtuels frapper l’ennemi. Attention, l’ennemi aussi peut vous canarder! En solo, la compagnie offre des minijeux vous opposant à un robot virtuel qui vous attaquera. Disponible dans des grandes surfaces et sur le web.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!