Gracieuseté Trois kayaks transparents sont offerts en location à Vie de Plein Air, dont ceux se trouvant sur cette photo aux côtés de la copropriétaire Elisabeth Duquette.

Les Magogois seront parmi les premiers au Québec à essayer des kayaks à fond transparent qui leur permettra de découvrir le lac Memphrémagog sous un angle différent.

La boutique de location Vie de Plein Air vient tout juste d’acheter trois de ces kayaks qui sortent de l’ordinaire. Le copropriétaire Guy Duquette soutient avoir découvert cette embarcation transparente lors d’un voyage dans les Antilles et sa boutique serait la première à l’offrir en location dans la province. «Aux Antilles, c’est vraiment très populaire pour découvrir les coraux puisque l’eau, là-bas, est translucide. Dans le lac Memphrémagog et dans la rivière aux Cerises, l’eau est plus sombre. Reste que lors d’une journée sans vent, c’est possible à certains endroits de voir le fond marin et même des poissons», soutient l’homme d’affaires.

Évidemment, au-delà de l’originalité de cette embarcation fabriquée en Chine, l’homme d’affaires reconnaît que cet achat représente un bon coup sur le plan du marketing. «Les gens en parlent et plusieurs nous ont déjà fait savoir qu’ils avaient bien hâte de l’essayer. On essaie toujours de se démarquer avec de nouveaux produits et ces kayaks s’inscrivent dans cette lignée.»

Un accès au lac plus contrôlé
Par ailleurs, lors de journées moins achalandées, Vie de Plein Air donnera accès à son quai privé aux personnes qui désirent mettre à l’eau leur embarcation non motorisée (kayak, paddle board et canot). Le tarif pour une embarcation sera de 10$ et de 15$ pour deux.

Il s’agit d’une solution mise de l’avant par les propriétaires qui veulent ainsi accommoder ceux qui utilisaient cet accès avant leur arrivée. «L’an dernier, on refusait poliment l’accès aux gens, car ce quai nous appartient et sert à nos activités. Il fallait assurer un certain contrôle, mais ça n’a pas été toujours bien accueilli. Pour cette nouvelle saison, on a décidé de revoir notre stratégie et offrir l’accès avec un tarif qui nous semble un bon compromis», affirme-t-il.

Toutefois, Guy Duquette prévient que cette permission se fera uniquement si la disponibilité le permet. Par exemple, lors des journées achalandées de juillet et août, le quai servira en priorité et parfois, uniquement aux activités du commerce. Dans ce cas, les visiteurs seront invités à utiliser les autres descentes publiques à leur disposition.

Celles-ci sont situées à la plage des Cantons, plus précisément au Club de voile, ainsi que sur la rue Hatley. La directrice du Service de la culture, des sports et de la vie communautaire à la Ville de Magog, Linda Gagnon, rappelle que pour naviguer sur le Memphré, le lavage des bateaux est obligatoire. «C’est une façon de s’assurer que les bactéries ne se promènent pas d’un lac à l’autre. Avec toute la sensibilisation, j’espère que les gens le font de manière systématique. C’est très important», conclut-elle.

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!