Collaboration spéciale Cidrerie du Minot

La Route des cidres, dans la région de la Montérégie, met en valeur la pomme et ses produits dérivés. Elle est constituée de plusieurs étapes le long d’un circuit bucolique qui commence à Rockburn et se termine à Mont-Saint-Hilaire. Les artisans producteurs ouvrent avec bonheur les portes de leurs cidreries aux visiteurs, leur proposent des dégustations de produits uniques et les invitent à visiter leurs vergers et leurs installations. C’est à la découverte de cette expertise unique au Québec que vous convie ce circuit. Itinéraire de trois jours: de Rockburn à Mont-Saint-Hilaire.

Jour 1: Rockburn – Hemmingford 35km
Amorcez votre escapade à la Cidrerie Rockburn et aux Vergers Frier pour une initiation à la production de cidre. En route vers Hemmingford, faites un arrêt à La Pommeraie du Suroît, située à Franklin. Puis, à Hemmingford, rendez-vous à la Cidrerie du Minot, où vous verrez comment on fabriquait le cidre en Bretagne au XIXe siècle. Ne manquez pas de goûter aux délicieux produits fabriqués sur place. Rendez-vous ensuite à la Face Cachée de la Pomme, qui a été le premier producteur à concevoir et  à vendre un cidre de glace au Québec. Ses délicieux produits sont régulièrement récompensés.

Jour 2: Hemmingford – Rougemont 90km
Dirigez-vous vers Rougemont, capitale québécoise de la pomme. La Cidrerie Michel Jodoin y produit un cidre de qualité dont le secret réside dans le vieillissement en fûts de chêne : le résultat est résolument succulent. Faites la visite guidée de la cidrerie, qui est captivante, et parcourez le sentier de 3,6km, ponctué de panneaux d’interprétation sur la faune et la flore, qui offre un beau point de vue sur les vergers. Poursuivez avec la Vinaigrerie artisanale Pierre Gingras, qui produit divers vinaigres de cidre aromatisés. Vous pourrez y faire la dégustation de produits de la pomme.

Jour 3: Rougemont – Mont-Saint-Hilaire 25km
À Mont-Saint-Hilaire, célèbre entre autres pour ses succulentes pommes, faites la découverte des Vergers Petit et fils, qui produisent plusieurs cidres, pétillants ou non. Profitez de votre passage en saison pour faire la cueillette de quelques pommes.

Les cidres de glace
Très sucrés, tranquilles ou pétillants, les cidres de glace sont produits soit en laissant les pommes geler naturellement dans l’arbre, soit en les cueillant à l’automne et en les entreposant au frais. Leur taux d’alcool varie de 1,5% à 15%. Une cinquantaine de producteurs du Québec élaborent ce nectar de plus en plus recherché à l’étranger. On trouve en effet quelques produits du Québec sur la carte des vins de certaines des meilleures tables du monde. Depuis 2015, le cidre de glace du Québec possède de plus son appellation IGP (Indication géographique protégée).

 

Tiré du guide Ulysse

Le Québec – 50 itinéraires de rêve,

offert en version papier ou en version numérique

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!