© holgs / Istock.com

La Chine est bien placée pour remplacer la France en tant que première destination touristique mondiale d’ici 2030, selon les prévisions d’Euromonitor International.

Les principales raisons citées restent l’augmentation du nombre de visiteurs en provenance des pays voisins, ainsi qu’une prospérité de la classe moyenne en Asie, comme l’explique Caroline Bremner, responsable voyage et tourisme chez Euromonitor International au salon World Travel Market (WTM) de Londres ce 6 novembre. 

Au cours de la prochaine décennie, la Chine devrait également passer devant les États-Unis et l’Allemagne pour devenir la plus importante source de départs. 

En termes de voyages de loisirs, la Chine, la Thaïlande, Hong Kong, Macao, le Japon et la Malaisie devraient connaître la plus forte hausse du nombre d’arrivées durant la prochaine décennie.

Le top 10 prévisionnel des principaux marchés émetteurs en 2030 :

Chine
Etats-Unis
Allemagne
Royaume-Uni
France
Hong Kong
Corée du Sud
Canada
Russie
Pays-Bas

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!