Le château de Saint-Hilarion

La plupart des gens qui se rendent à Chypre visitent la partie sud de l’île pour ses plages et sa vie nocturne. Pourtant, le nord a aussi beaucoup à offrir.

Au sud de Chypre, on trouve de nombreux touristes qui profitent des complexes hôteliers sur les plages. Mais pour une ambiance plus relax, un panorama plus vierge et des visites historiques, mieux vaut se diriger vers le nord.

La partie turque de  cette île de la Méditerranée, qui s’est autoproclamée indépendante, est sous le coup d’un embargo international. On y trouve peu de touristes parce qu’on ne peut y accéder qu’à partir de la Turquie, le seul pays qui reconnaît officiellement la Chypre du Nord. En plus d’une mer chaude, la Chypre du Nord offre une quantité impressionnante de ruines anciennes qu’on peut visiter gratuitement.

On peut commencer sa visite par le château Saint-Hilarion, un immense monastère datant du 10e siècle. L’endroit aurait été la source d’inspiration pour le château de La belle au bois dormant de Disney. Ceux qui ont peur des hauteurs doivent savoir que l’ascension est rude et que la vue, à 130 m au-dessus de la mer, est vertigineuse. Mais grimper les étroites marches jusqu’en haut vaut le détour.

Le coup d’œil sur la côte est à couper le souffle. Et puis, vous aurez droit, au sommet, à un délicieux verre de limonade chypriote. Une récompense bien méritée après un exercice aussi exigeant. Le voyage se poursuit avec la découverte de l’abbaye de la Paix, datant du 12e siècle. L’endroit, idyllique, est un monastère à l’architecture gothique avec des arches ornementales, un jardin paisible, des murales et d’autres trésors. Mais le clou de la visite est sans contredit le restaurant extérieur, l’Abbey Bell Tower, qui surplombe le village de Kyrenia. Vous y dégusterez des mezze turcs traditionnels à l’ombre des oliviers et du monastère tout en regardant la mer.

Salamine de Chypre, à 6 km au nord de Famagouste, offre un autre chapitre de l’histoire chypriote. Les origines de cette ville remontent à 1075 avant J.-C., à l’époque de la guerre de Troie. Son gymnase, son temple, ses bains publics, ses villas, son amphithéâtre et son stade, tous de l’époque romaine, sont remarquablement conservés, malgré les invasions. Comme Saint-Hilarion, les ruines de Salamine demandent aux visiteurs d’êrre en forme. Bien que plat, le parcours s’étend sur une plage de 5 km. Ceci étant dit, la visite des plus belles ruines de l’île vaut absolument le détour.


  • Bloc-notes

Où dormir?
L’Acapulco Resort borde l’une des plus belles plages de l’île. Demandez une grande chambre
dans une des nouvelles tours du complexe qui surplombe la mer.

Où manger?

Optez pour le Niazi’s. L’établissement, qui propose des plats à des prix raisonnables, est un des favoris des habitants de Kyrenia.

Où magasiner?

Visitez le marché Buyukkonuk, dans le village de Karpaz, où vous trouverez des produits turcs et
chypriotes, des tissus jusqu’à l’huile d’olive.

Comment s’y rendre?
La compagnie aérienne Pegasus offre un service de qualité à faible coût vers la Chypre du Nord.
flypgs.com


  • D’autres attractions de la Chypre du nord


Le projet tortue
Pour attirer l’attention sur la situation critique des tortues de l’île, une société propose des expéditions pour observer la naissance des petites tortues.


Saint-Barnabé et son musée

Après vous être promenés dans les ruines de Salamine, faites un arrêt à Saint-Barnabé pour voir ce monastère datant du 5e siècle.


La tour d’Othello et la citadelle

William Shakespeare évoque cette forteresse dans Othello. Le port qu’elle surplombe est peu animé, à cause de l’embargo qui pèse sur cette partie de l’île, mais l’endroit est rempli d’histoire.

Aussi dans Vacances :

blog comments powered by Disqus