Métro Certaines activités permettent de mieux apprécier l’hiver.

Les Québécois ne portent pas tous l’hiver dans leur cœur. En dépit de quelques petits désagréments, cette saison n’a rien à envier à la canicule estivale ni aux froides averses d’automne. La preuve par quatre.

CAHIER_Chocolat chaud_c100Se délecter d’un chocolat chaud
L’hiver c’est aussi le réconfort d’une boisson chaude délicatement chocolatée qu’on savoure bien emmitouflé en regardant tomber la neige par la fenêtre. Si tout le monde y va de sa recette, on a un petit faible pour celle tout en simplicité de Josée di Stasio. Tiré de son Carnet Rouge, ce chocolat chaud fait désormais partie de nos classiques. Cinq minutes bien investies pour se faire du bien quand il fait froid dehors!

Chocolat chaud
6 à 8 portions

Ingrédients :

  • 125 ml (½ tasse) d’eau
  • 200 g (7 oz) de chocolat noir (60 à 70 % de cacao), en pastilles ou haché
  • 750 ml (3 tasses) de lait

Préparation :
Dans une casserole, porter l’eau à ébullition et ajouter le chocolat. Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. Verser le lait et laisser bouillir, en brassant continuellement avec un fouet, de 3 à 5 min. Le mélange prend une consistance onctueuse. Pour encore plus d’onctuosité, on fait comme le chocolatier Raymond Harnois, on laisse reposer à couvert, à température ambiante 10 h ou une nuit avant de réfrigérer. Servir bien chaud.

Crème fouettée au chocolat pour café et chocolat chaud
Ingrédients :

  • 250 ml (1 tasse) de crème 35 %
  • 2 c. à soupe de sucre à glacer
  • ½ c. à thé d’extrait de vanille
  • 60 ml (¼ tasse) de poudre de cacao

S’assurer que la crème est bien froide. (Le bol et les fouets peuvent être refroidis au réfrigérateur.) Fouetter la crème à l’aide d’un batteur électrique. Lorsqu’elle commence à épaissir, ajouter le sucre et le parfum choisi. Fouetter jusqu’à ce que la crème forme des pics mous. La crème fouettée se garde 24h au réfrigérateur.

Gants optexL’hiver à travers l’objectif
L’hiver a commencé à reprendre ses droits, mais les passions ne devraient pas pour autant hiverner! La saison froide pourrait être l’occasion de s’initier à la photographie. Les flocons de neige qui tournoient, les stalactites de glace qui s’installent çà et là, les paysages recouverts d’un épais manteau blanc, tous des sujets assurément photogéniques. S’il est nécessaire d’être chaudement habillé pour pratiquer la photo en plein hiver, manier l’appareil et faire des réglages avec de grosses mitaines n’est pas la chose la plus pratique qui soit. Métro a un coup de cœur pour des gants de photographe de marque Optex. En plus d’être doublés d’une fibre synthétique utilisée pour la fabrication de vêtements isolants (Thinsulate), on trouve ingénieuse l’idée de l’ouverture des gants au bout de l’index et du pouce. Un accès facile aux petits boutons de l’appareil!

Gants Optex pour photographe, 34,99 $
lozeau.ca

La source rawdonSe prélasser au spa
Les adeptes des bains nordiques acquiesceront: relaxer au spa par temps frais, c’est l’idéal. Qui a envie de passer 15 minutes dans un sauna quand il fait déjà 30 degrés à l’ombre? Et c’est encore mieux quand quelques flocons (pas un blizzard!) se mettent de la partie! Depuis que Le Scandinave, à Mont-Tremblant, a démocratisé la pratique il y a une quinzaine d’années, les spas se sont multipliés dans la province. Sur la trentaine d’installations recensées par l’Association québécoise des spas, Métro a élu ses deux coups de cœur, situés en pleine nature à moins de deux heures de Montréal: La Source, à Rawdon, et Balnéa, à Bromont.

Funny legs

Funny legs

S’habiller comme un oignon
Il n’y a rien de pire que de grelotter sous les flocons. Solution: adopter le principe de la pelure d’oignon, cher aux sportifs, mais tout aussi efficace pour les promeneurs urbains. Trois couches de vêtements suffisent. D’abord, des sous-vêtements longs en polyester ou en laine pour rester au sec. Ensuite, un isolant qui garde au chaud, qu’on enfile sous la coquille imperméable, la troisième et dernière couche, qui protège du vent et des intempéries. Les coquettes peuvent même se balader en robe sans avoir froid. Le truc? Des collants en mérinos, chauds et chics.

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!