CAP-ROUGE, Qc — Simon Camirand attendait ce moment depuis longtemps et les efforts qu’il a mis cette année ont finalement été payants puisqu’il a remporté sa première victoire professionnelle, après un trou de prolongation, à la Classique Bâton Rouge présentée par Fibrobec disputée au club de golf Cap-Rouge.

Le professionnel affilié au club Godefroy a eu raison de Julien Marchand quand ce dernier lui a concédé la victoire après avoir frappé trois balles hors-limite à son coup de départ.

Dans la ronde régulière, Marchand avait raté un court roulé au dix-huitième qui lui aurait donné le titre. À la place il a dû inscrire un boguey.

«Je ne pensais pas du tout à ce coup roulé quand je suis retourné au tertre de départ pour la prolongation. Si j’avais à refaire ce roulé, je le ferais de la même façon, comme je le voyais avant de m’exécuter. Je suis bien content de mon tournoi, j’ai joué du golf solide mais je ne m’explique pas encore comment j’ai pu envoyer trois balles hors-limite.»

De son côté, le nouveau champion ne réalisait pas encore qu’il avait remporté la victoire et le chèque de 7 000 $ qui y est rattaché.

«J’ai mis beaucoup d’efforts cette année à l’entrainement. J’ai décidé de donner un peu moins de leçons pour m’occuper de mon jeu. Et c’est devenu payant, dans tous les sens du mot. J’ai des coups de départ solides et mon jeu sur les verts est très bien. Je devais améliorer mon jeu avec mes fers et j’ai mis beaucoup d’énergie pour réussir.»

Camirand est arrivé dans les rangs professionnels en 2008 et il a attendu tout ce temps pour savourer son triomphe.

«On dirait que je ne le réalise pas encore. Il y a plein de choses qui se passent dans ma tête pour le moment.»

C’est une sortie spectaculaire d’une fosse de sable au treizième trou qui lui a donné un second élan, après un délai d’une heure causée par une pluie abondante.

«J’étais tellement confiant quand je suis arrivé à ma balle que j’étais persuadé que j’allais l’envoyer directement dans la coupe. Il s’en est fallu de peu pour qu’elle y pénètre. Puis au trou suivant mon coup de départ était vraiment solide et c’était reparti pour une bonne ronde.»

Cette victoire arrive à point pour le professionnel du club Godefroy. «Je vais participer à la Coupe Canada Sani-Marc – Desjardins à Victoriaville avec une bonne dose de confiance. Cette année mon jeu s’est beaucoup amélioré, grâce à mon travail, et j’ai hâte à la semaine prochaine. Je ne dis pas que je vais y pour aller la victoire mais je suis persuadé que je me classerai de façon avantageuse.»

Au classement Coors Light, Camirand a fait un bond prodigieux, passant de la 60e à la 32e place. C’est toujours Stéphane Dubois, de Brantford Ontario, qui domine , suivi de Marc-Étienne Bussières, Sonny Michaud, Dave Lévesque et Branson Ferrier.

Le prochain événement à l’horaire du calendrier de Circuit Canada Pro Tour est la Coupe Canada Sani-Marc – Desjardins disputée sur les allées du club Victoriaville, du 15 au 20 août. Ce tournoi, doté d’une bourse globale de 175 000 $ dont 30 000 $ iront au champion, accueille pour la première fois des golfeurs des Etats-Unis et de l’Europe, en plus évidemment de joueurs provenant de partout au Canada.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!