The Associated Press Roberto Luongo,

SUNRISE, Fla. — Roberto Luongo a rejoint Curtis Joseph au quatrième rang de l’histoire pour les victoires, jeudi, résultat du gain de 5-2 des Panthers de la Floride, aux dépens des Blues de St. Louis.

«C’est plaisant, mais mon objectif principal est de ramener l’équipe en séries», a dit Luongo, cité sur le compte Twitter des Panthers.

Le Montréalais de 38 ans totalise 454 victoires en carrière. Lui et Joseph ne sont devancés que par Martin Brodeur (691), Patrick Roy (551) et Ed Belfour (484).

Luongo a bloqué 37 tirs, incluant 15 en deuxième période.

Le cerbère québécois disputait une première rencontre à domicile depuis le 28 février dernier. Il avait dû s’absenter par la suite en raison d’une blessure à la hanche.

«Ç’a pris du temps. Ça faisait longtemps que je voulais revenir à la maison et mettre tout ça derrière moi. Je suis content d’avoir connu un bon match et qu’on ait pu récolter la victoire.»

Nick Bjugstad, Aaron Ekblad et Jared McCann ont tous récolté un but et une passe.

Vincent Trocheck a marqué en échappée, en désavantage numérique.

Ian McCoshen a obtenu son premier but dans la LNH avec un tir des poignets, en provenance d’un peu plus haut que le cercle droit. Il a égalé le score au début de la deuxième période.

Les Panthers ont marqué 13 buts depuis le début de la saison. C’est la première fois dans l’histoire de la concession que les Panthers marquent autant de buts lors des trois premières rencontres. Ils en avaient marqué 11 lors de la saison 2015-16.

«Je crois que nous sommes sur une lancée en ce moment, nous avons une confiance qui nous permet d’avoir l’énergie de remonter, même si l’autre équipe mène par un ou deux buts, a expliqué Trocheck. Ça nous apportera beaucoup pour la suite.»

Paul Stastny et Vince Dunn ont été les buteurs des Blues, qui avaient remporté leurs quatre premiers matches de la saison.

Auteur de deux filets et quatre passes cette saison, Stastny a récolté au moins un point à chaque match.

Dunn a inscrit son premier filet dans le circuit Bettman avec un tir des poignets du coeur de la zone adverse, en fin de troisième période.

Jake Allen a fait 33 arrêts dans une cause perdante.

«Nous savions que nous devions être à la hauteur, nous devions jouer intelligemment et nous ne l’avons pas fait, a déclaré l’entraîneur-chef des Blues, Mike Yeo. Nous avons accordé le premier but et beaucoup d’avantages numériques. C’est une recette perdante contre une bonne équipe.»

Les Blues vont rejouer à Tampa samedi. Les Panthers seront en action à Pittsburgh le même soir.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!