BEREA, Ohio — Banni des rangs professionnels pour une période de près de deux ans, Josh Gordon courait sans retenue sur le terrain.

Et même si ce n’était qu’un entraînement, il s’agissait d’un tout nouveau commencement pour Gordon — sa dernière chance.

Suspendu lors des deux dernières saisons, Gordon s’est entraîné avec les Browns de Cleveland pour une première fois depuis près de 450 jours, mercredi. Il s’agissait d’un moment important pour lui, à son retour après avoir risqué sa carrière en NFL.

Le retour de l’ailier espacé sur le terrain a été rassurant pour les Browns, qui n’ont pas remporté un seul match depuis le début de la saison, et l’entraîneur Hue Jackson.

«Ce gars, il est différent, a affirmé Jackson. C’est plaisant de parler de lui en ce moment. C’est amusant d’avoir un joueur aussi talentueux que lui de retour dans notre équipe.»

Gordon, l’un des joueurs des plus dynamiques du circuit avant que la consommation d’alcool et de marijuana ne viennent déjouer ses plans de carrière, a reçu un pardon conditionnel du commissaire de la ligue Roger Goodell au début du mois. Il a raté 53 des 58 dernières rencontres des Browns en raison de diverses suspensions après avoir violé à maintes reprises la politique d’abus de substance de la NFL.

Gordon n’a pas disputé un match de saison régulière depuis la fin de la saison 2014, mais n’a pas semblé rouillé lorsqu’il effectuait ses tracés et qu’il captait des ballons lors de l’entraînement, son premier depuis le 31 août 2016.

«Il est énorme. Il est rapide. Il est athlétique et fort, a mentionné Jackson. Il a de bonnes mains et il peut courir. Il peut courir très vite. C’est excitant. Il a encore du travail à faire d’ici la fin de la semaine et la semaine prochaine, mais nous allons le faire travailler et nous allons le laisser jouer.»

Les Browns n’ont pas beaucoup de joueurs qui ont le autant de talent que Gordon, et Jackson a constaté que seule sa présence pouvait faire une différence lors des entraînements de l’équipe.

«Nous avons remarqué qu’il y avait un état d’esprit différent à l’entraînement, a-t-il expliqué. Josh (Gordon) est un talent appart. Je crois que nous le reconnaissons tous et nous l’apprécions. Je crois que ses coéquipiers s’en rendent compte.

«C’est un très bon joueur. Comme je lui ai dit aujourd’hui, il va devoir mériter sa place. Il y a beaucoup de choses qu’il doit continuer à faire et à travailler, et je crois qu’il est prêt à le faire.»

Si Gordon respecte les conditions établies par Goodell, il sera admissible à un retour au jeu le 3 décembre, quand les Browns seront à Los Angeles pour y affronter les Chargers.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!