Laurent Gillieron / The Associated Press Michel Platini

PARIS — L’ancienne grande vedette de soccer Michel Platini affirme avoir eu recours à «une petite manigance» pour permettre à l’équipe de France d’éviter le Brésil avant la finale, qu’elle a finalement remportée.

Platini, coprésident du comité organisateur, a confié à une station de radio que «lorsqu’on a organisé le calendrier, on a fait une petite manigance.»

Il a expliqué que l’astuce consistait à assurer la France et le Brésil de se retrouver dans la moitié du tableau opposé en phase éliminatoire si les deux équipes terminaient premiers de leur groupe.

Le tirage au sort effectué à Marseille en décembre 1997 était supervisé par Sepp Blatter, alors le secrétaire général de la FIFA.

Le Brésil, champion en titre, était dans le groupe A et la France a été placé dans le groupe C. Les deux équipes ont accédé à la finale et la France l’a emporté 3-0.

Le porte-parole de Blatter n’a pas immédiatement répondu à une demande de commenter l’information.

La FIFA a suspendu Platini et Blatter en 2015 pour «conflit d’intérêt» et «gestion déloyale».

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!