THE CANADIAN PRESS Antonio Pipkin

MONTRÉAL — Soirée difficile pour Pipkin

Dire qu’Antonio Pipkin a connu une soirée difficile tient de l’euphémisme.

Le quart a été victime de quatre interceptions en plus d’être rejoint derrière sa ligne de mêlée en sept occasions.

Souvent hésitant, Pipkin n’a pas été en mesure de lancer les Alouettes avec le jeu aérien, ne récoltant que 95 verges en 11 passes complétées. L’attaque des Alouettes a d’ailleurs fourni plus de verges par la course, avec 126.

Le coup d’assommoir

C’est la troisième interception du match qui a sorti les Alouettes de la course.

Avec un peu plus de trois minutes à faire dans le match et la marque à 18-14 en faveur des visiteurs, le relais de Pipkin a été intercepté par T.J. Lee.

37 verges plus tard, les Lions disposaient maintenant d’une avance de 11 points.

Quelques jeux plus tard, Anthony Orange a scellé l’issue du match avec une interception pour un touché sur 54 verges.

Jennings en contrôle

De son côté, Jonathon Jennings, sans être spectaculaire, a été efficace.

Venu en relève à Travis Lulay après deux jeux seulement, Jennings a bien dirigé l’attaque des visiteurs en complétant 180 verges sur 19 passes, dont une pour un touché.

Il a bien complété avec son jeu au sol, amassant 46 verges en huit courses.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!