Getty Images Jacob de la Rose

Hier soir avait lieu le premier match local de la saison de Canadien. Pour l’occasion, en plus d’inaugurer une section du Centre Bell consacrée à manger moins mal, l’équipe avait organisé une cérémonie pour souligner sa dernière conquête de la coupe Stanley.

Nous ne parlerons pas de ça aujourd’hui pour deux raisons. La première, c’est que la nostalgie, ça nous déprime. La deuxième, c’est que notre heure de tombée était avant le match.

Mieux vaut parler de l’autre grand enjeu de Canadien : le surplus de joueurs. Selon nos sources au département de mathématiques d’une université qui veut garder l’anonymat, il y aura bientôt un joueur de trop au sein de la formation, ce qui forcera Marc Bergevin à jeter du lest.

C’est que Jacob de la Rose sera de retour de sa blessure. Il aurait eu de petits problèmes cardiaques. Une blessure au cœur, donc. Mais ça va mieux dans son petit cœur et il faudra donc lui faire de la place, ou bien s’en débarrasser. Il semble que ça se joue entre lui et Nikita Scherbak.

Pourtant, la réponse est claire. C’est de Karl Alzner qu’il faut se débarrasser. Et au moment du retour de Nicolas Deslauriers, c’est Tomas Plekanec qui devra partir. Canadien a pour l’instant la deuxième équipe la plus jeune de la «Ligne». Il faut conserver cette moyenne.

Et de toute façon, Jacob de la Rose est une version de Plekanec plus jeune et a de meilleurs goûts vestimentaires.

Avec toute cette jeunesse, Canadien ne sera peut-être pas une bonne équipe, mais au moins, on aura une excuse.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!