Graham Hughes/La Presse canadienne

QUÉBEC — Le directeur général des élections du Québec, Pierre Reid, fera une enquête afin de faire la lumière sur le dépouillement du vote dans la circonscription de Gaspé lors de la récente élection provinciale, où le contenu d’une mystérieuse boîte donnait l’ensemble des votes valides au candidat libéral.

Chacune des étapes du dépouillement de la circonscription de Gaspé sera passée en revue de manière à obtenir des éclaircissements et à apporter les correctifs appropriés, a précisé le DGEQ par communiqué, jeudi. Lorsque l’enquête sera complétée, un rapport faisant état des conclusions de ces travaux sera rendu public.

Le Parti québécois a réussi à faire élire Méganne Perry-Mélançon , mercredi soir, pour hausser son nombre de députés à l’Assemblée nationale à 10. La victoire avait d’abord été donnée au libéral Alexandre Boulay par 132 voix le soir de l’élection.

Le dépouillement judiciaire a finalement confirmé la victoire de Mme Perry-Mélançon par 41 voix seulement, selon le directeur des communications du PQ, Yanick Grégoire.

Les péquistes misaient, pour ce dépouillement judiciaire, sur le contenu étonnant d’une seule boîte de scrutin: celle qui portait le numéro 61. Elle se trouvait à l’école Eastern Shore dans le secteur de Wakeham.

Le résultat initialement diffusé pour ce bureau de vote donnait tous les votes valides, soit 194, au candidat libéral. Selon ce résultat, quatre bulletins avaient été rejetés et on ne rapportait aucun vote pour le Parti québécois, la Coalition avenir Québec (CAQ) ou toute autre formation politique.

Le second dépouillement de tous les votes enregistrés dans la circonscription a révélé que les électeurs de Gaspé ont accordé 6003 votes au PQ et 5962 votes au PLQ, selon M. Grégoire.

«Des questions sont soulevées depuis le dépouillement judiciaire tenu (mercredi) au palais de justice de Gaspé. D’abord et avant tout, je compte bien obtenir les réponses à ces questions et, à la lumière des faits établis, entreprendre les actions nécessaires. L’intégrité du processus électoral constitue la base de notre système électoral et exige que nous agissions avec rigueur et célérité», a déclaré M. Reid.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!