Jeff McIntosh / La Presse Canadienne

La compagnie aérienne WestJet s’est excusée mercredi auprès des passagers restés coincés au Mexique le week-end dernier.

Environ 135 personnes ont été bloquées à Cancún, samedi, après l’annulation de leur vol à destination d’Ottawa à cause de deux bris mécaniques consécutifs.

Un retard de quatre heures étant initialement prévu, l’avion est resté sur le tarmac en attendant de pouvoir décoller.

Selon la compagnie aérienne, l’appareil a été contraint de se déplacer à de nombreuses reprises, empêchant ainsi l’équipage d’offrir de l’eau et des collations aux passagers.

À l’annonce de l’annulation du vol Cancún-Ottawa, WestJet a ensuite assuré à ses clients qu’ils seraient transportés par navettes dans des hôtels pour y passer la nuit, aux frais de la compagnie.

Faute de chambres disponibles, certains voyageurs ont dû trouver un logement par leurs propres moyens et débourser de leur poche.

WestJet a assuré qu’elle offrirait un «remboursement approprié» à ses clients pour les dédommager de leur séjour à l’hôtel ainsi pour les séjours à l’hôtel ainsi qu’un «geste de bonne volonté» sous forme de crédit.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!