LONDON, Ont. – La voiture qui aurait servi à enlever Victoria Stafford présentait plusieurs modifications inusitées et ce sont ces caractéristiques uniques qui ont permis à la Couronne, jeudi, d’établir un lien entre ce véhicule et un autre apparaissant dans une vidéo captée près de l’école de la fillette.

Après huit semaines, 61 témoins et 186 pièces à conviction, la Couronne a conclu sa présentation contre Michael Rafferty avec le témoignage de Gerald Lanna, spécialiste en analyse vidéo de la Police provinciale de l’Ontario. La défense prendra la relève à compter de mardi.

Les dernières images que les procureurs ont laissées au jury sont celles prises par des caméras de surveillance en grande partie le 8 avril 2009, jour où celle que ses proches surnommaient Tori est disparue près de son école primaire à Woodstock, en Ontario.

Ce jour-là, une automobile qui serait celle de Rafferty passe devant l’Oliver Stephens Public School à 9 h 04 puis de nouveau à 15 h 05. Quinze minutes plus tard, elle est aperçue à une station-service voisine avant de repasser devant l’école une dernière fois à 15 h 30.

Une voiture, qui serait toujours celle de l’accusé, s’arrête ensuite dans le stationnement d’une résidence pour personnes âgées située près de l’école. Deux minutes après, Terri-Lynne McClintic, la copine de Michael Rafferty, apparaît au même endroit en compagnie de Victoria Stafford. On peut les voir traverser la rue et entrer dans le parking.

Une minute plus tard, un véhicule, qui serait encore le même, sort du stationnement et s’éloigne. Il arrive 90 minutes plus tard plus tard dans le stationnement d’un Home Depot de Guelph. Une personne portant un haut blanc sort de la voiture et se dirige vers une station-service.

Rafferty, qui porte un chandail blanc, est capté par la caméra de surveillance de la station-service en train de retirer de l’argent à un guichet. La personne vêtue de blanc retourne ensuite à l’automobile. McClintic en sort quelques instants plus tard pour se rendre au magasin afin d’acheter des sacs à ordures et un marteau, l’arme du crime, puis revient au véhicule.

La dernière image montre la voiture quitter le vaste parking et prendre la direction de l’autoroute. La Couronne soutient que l’homme de 31 ans a ensuite conduit jusqu’à champ située dans une région rurale plus au nord, où la petite a été violée et tuée.

Les vidéos de caméra de surveillance corroborent la version des faits livrée devant la cour par Terri-Lynne McClintic, qui purge une peine d’emprisonnement à vie après avoir plaidé coupable il y a deux ans à une accusation de meurtre prémédité en lien avec la mort de Tori.

Jusqu’au procès de Michael Rafferty, McClintic soutenait que c’était lui qui avait assassiné la petite fille. Mais durant son témoignage devant le tribunal, elle a affirmé que c’était elle qui avait tué la fillette.

Rafferty a plaidé non coupable à des accusations de meurtre prémédité, d’agression sexuelle ayant causé des blessures et enlèvement.

Les restes de Victoria Stafford ont été retrouvés 103 jours après sa disparition près de Mount Forest, en Ontario.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!