Le gouvernement de l’Alberta a lancé lundi un nouveau programme qui devrait encourager des investissements atteignant jusqu’à 5 milliards $ dans le secteur pétrochimique de la province.

Des crédits pour les redevances représentant jusqu’à 500 millions $ seront offerts aux nouvelles usines qui transforment les constituants du gaz naturel brut — le méthane et le propane — en matériaux utilisés pour faire des plastiques, des textiles et d’autres biens.

Les crédits seront versés sur trois ans une fois les projets complétés.

Les entreprises pétrochimiques pourront vendre ou échanger leurs crédits aux producteurs de gaz naturel, qui pourront les utiliser pour réduire leurs paiements de redevances.

Selon le gouvernement, le programme a le potentiel d’encourager la construction de deux ou trois nouvelles installations en Alberta, qui pourraient employer au total jusqu’à 3000 personnes pendant leur construction et créer plus de 1000 emplois directs et indirects une fois qu’elles seront opérationnelles.

Un rapport sur le régime de redevances de la province publié la semaine dernière examinait certaines façons d’encourager les investissements dans les installations qui transforment les ressources naturelles brutes en produits de plus grandes valeurs.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!