GAGETOWN, N.-B. – Les Forces armées canadiennes ont identifié le militaire qui est mort lors d’un entraînement plus tôt cette semaine, au Nouveau-Brunswick.

Il s’agit du caporal Christopher Webster, un soldat de l’Escadron des transmissions du Groupe de soutien de la 5e Division du Canada.

Le caporal Webster s’était joint aux Forces armées canadiennes en 2009. Il était un spécialiste des communications militaires et des systèmes d’information.

L’armée a signalé que le caporal Webster s’était effondré pendant un entraînement physique à l’extérieur de la base militaire de Gagetown, située au sud-est de Fredericton. Il avait ensuite été transporté à l’hôpital, à Oromocto, où son décès a été constaté.

L’incident n’est pas survenu sur la propriété du ministère de la Défense nationale; l’enquête a donc été confiée au Service des coroners du Nouveau-Brunswick. Aucun acte criminel n’est en cause, selon la Gendarmerie royale du Canada.

Le colonel Daniel MacIsaac, commandant du Groupe de soutien de la 5e Division du Canada, a déclaré par communiqué que le caporal Webster était un soldat, un conjoint et un père dévoué et qu’il était un militaire talentueux et dédié à sa tâche.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!