Cette semaine, on craque pour… Le brasier, Un homme de danse, This is us, Suivez-moi!, Easy, Grace VanderWaal et Secret City Records – 10 Years.

1. Le brasier
«Je ne sais pas pour vous, mais moi, je parle à mes biscuits.» À la fois tragique et tordant, le férocement original Brasier de David Paquet est meublé de ces réflexions surprenantes et brillantes qui traduisent la vision super-sensible qu’a le jeune dramaturge québécois du monde. Un monde dans lequel une femme maganée par la vie tombe amoureuse d’un facteur-qui-lui-donne-envie-de-lécher-autre-chose-que-des-timbres, où une fille isolée se rassure en pensant à cette prof qui, un jour, il y a si longtemps déjà, avait vanté sa belle calligraphie, où deux timides exclus jouent à un jeu de cartes qui leur permet de «sauver l’humanité entière et le royaume des Dragons pacifiques» et où une solitaire à la sexualité inexistante se met soudain à fantasmer sur des tueurs en série. Drôle, étonnant et fin, jusqu’au bout. (Natalia Wysocka) Interprété par l’excellent trio formé de Paul Ahmarani, Kathleen Fortin et Dominique Quesnel, Le Brasier est présenté au Théâtre d’Aujourd’hui jusqu’au 22 octobre.

2. Un homme de danse
Vous aimez le ballet, son histoire, sa grâce, sa beauté? Vous tomberez amoureux de ce documentaire réalisé par Marie Brodeur qui présente l’une des plus brillantes étoiles du firmament de la danse québécoise, l’inénarrable Vincent Warren. Un gentleman-danseur au cœur grand comme ça qui, à l’âge de 77 ans, continue de nourrir une passion sans bornes pour l’art qu’il a découvert lorsqu’il était encore tout petit. Un film-hommage beau, doux, triste et poétique, à l’image de son charmant sujet. (Natalia Wysocka) En salle dès aujourd’hui.

3. This is Us
Après la fin surprenante du premier épisode de la très attendue série This is Us, qui tourne autour de gens nés le même jour, on se demandait si la suite tiendrait la route. Face à la conclusion, elle aussi étonnante, du second, on a été convaincues, et NBC aussi, puisque le réseau a confirmé une saison complète. C’est entre autres grâce à ses personnages attachants que This is Us pourrait s’inscrire dans le créneau d’un Parenthood dans notre cœur. On aime particulièrement Kate (Chrissy Metz) et l’homme qu’elle rencontre chez les Weight Watchers, Toby, joué par le fantastique Chris Sullivan (The Knick). (Jessica Émond-Ferrat) Sur CTV le mardi à 22 h.

4. Suivez-moi!
Le livre de la youtubeuse Emma Verde se lit un peu comme dans un Dico des filles. Emma s’y confie joyeusement sur sa vie, ses amours, son succès sur les médias sociaux et plus. Elle ose aborder des sujets comme les premières menstruations, l’intimidation et la dépendance aux médias sociaux, des choses encore trop tabou à l’adolescence. Seul bémol : les «lol», «haha» et mots-clics rendent son discours un peu abrutissant et diminuent la crédibilité du propos. On est peut-être juste rendues trop vieilles pour ça… lol. (Virginie Landry)

5. Easy
Joe Swanberg, figure de proue du mumblecore (cinéma indépendant à petit budget et au jeu et dialogues naturels et souvent improvisés) propose un regard sur divers couples, tous vaguement liés les uns aux autres, à différents moments de leur relation dans cette série en huit épisodes disponible sur Netflix et mettant en vedette des acteurs comme Orlando Bloom, Malin Akerman et Dave Franco. Si les histoires ne sont pas toutes du même calibre, la plupart nous font sourire et réussissent à nous attacher aux personnages en 20 minutes. On pense à cette adorable nouvelle rencontre entre deux femmes, ou à ces deux couples qui se lancent dans la création d’une brasserie illégale; deux histoires dont on aimerait voir la suite! (Jessica Émond-Ferrat)

HOLLYWOOD, CA - AUGUST 30: Contestant Grace Vanderwaal attends the "America's Got Talent" Season 11 Live Show at The Dolby Theatre on August 30, 2016 in Hollywood, California. (Photo by Alberto E. Rodriguez/Getty Images)

6. Grace VanderWaal
On n’est pas du genre à regarder les (nombreuses)émissions de télé-réalité musicales, mais quand on est tombés – par hasard, dans un talk show – sur Grace VanderWaal, récente gagnante de la 11e saison d’America’s Got Talent, on a eu un vrai coup de cœur. Joueuse de ukulélé, voix chevrotante, auteure de ses propres chansons et personnalité rafraîchîssante : on espère que la New-Yorkaise ne sera pas déstabilisée par le succès qui lui est promis, à seulement 12 ans. En en attendant son premier album, on vous conseille d’écouter sur YouTube I Don’t Know My Name et Clay. (Baptiste Barbe)

7. Secret City Records – 10 Years
À l’occasion de ses 10 ans, Secret City Records a lancé une compilation anniversaire réunissant 34 succès de ses artistes, et force est de constater que le label montréalais est derrière plusieurs de nos préférés de la musique d’ici : Basia Bulat, The Barr Brothers, Patrick Watson, Owen Pallett, Plants & Animals… Par ordre chronologique, on redécouvre des pièces qui nous donnent envie de ressortir Tall Tall Shadow ou The End of That, en plus d’entendre des morceaux inédits comme Interference From the Sky de Patrick Watson ou Breaking de Thus Owls. À se procurer dès maintenant. (Jessica Émond-Ferrat)

On se désole pour…

Comédie d’horreur recherchée
Ce petit billet est moins un coup de gueule qu’un appel à l’aide. Il me semble qu’on serait mûrs pour une bonne comédie d’horreur. Plus l’Halloween approche, plus nous avons envie de nous taper un truc du genre Tucker and Dale vs Evil, Cabin in the Woods, Deathgasm, What We Do in the Shadows ou, par miracle, quelque chose du calibre d’Evil Dead 2 ou d’Army of Darkness. Bref, Hollywood (ou n’importe qui d’autre), produisez-nous quelques bons films où règne de la violence désopilante. (Si nous avons raté une sortie, svp, n’hésitez pas à nous faire des suggestions.) (Mathieu Horth Gagné)

Aussi dans Culture :

blog comments powered by Disqus