Denis Beaumont/Métro Zachary Richard

L’auteur-compositeur-interprète Zachary Richard, qui a lancé mardi son nouvel album Le fou, est notre rédacteur en chef invité. En plus de commenter l’actualité, il a demandé à notre collaborateur Philippe-Vincent Foisy de préparer un reportage sur les changements climatiques et ses conséquences. Bonne lecture!

l y a bien longtemps, dans un passé reculé, les dirigeants de la société travaillaient pour le bien de la communauté sans rémunération. La racine du mal, on dit, est l’argent. Je trouve positif le fait que cette histoire soit mise au jour. S’il y a une chose que peuvent retenir les corrompus, c’est qu’ils peuvent se faire attraper. Bravo les enquêteurs, et bravo les journalistes!

Je viens d’une famille d’agriculteurs et j’habite sur mes terres. C’est d’autant plus désolant pour moi de constater l’influence des sociétés agro-chimiques. Au printemps et à l’automne, nous sommes aspergés par quantité de produits chimiques conçus pour nous protéger des bébittes et des mauvaises herbes. Tout cela sans qu’on tienne compte des conséquences à long terme de ces produits sur la santé non seulement de la nature, mais aussi des êtres humains.  Vive l’agriculture responsable, familiale et biologique.

J’ai une très chère amie qui est Libanaise. J’essaie grâce à elle de comprendre les enjeux, les points de vue et, surtout, les émotions des gens qui habitent le Moyen-Orient. Je suis profondément bouleversé par cette nouvelle. Est-ce qu’on trouvera une solution équitable et paisible à ces conflits? Où sont nos (mes) propres intérêts dans ce conflit qui a lieu à l’autre bout du monde? Je pense aux familles et aux petits enfants jetés dans le tourbillon de la haine et j’espère surtout que la guerre cesse.

La carrière artistique est un grand défi. Dans la réussite, il y a une part de talent, une part de travail, mais aussi des éléments imprévisibles, voire incontrôlables : la chance, la gérance et l’ambiance générale. Je suis en admiration devant ceux et celles qui persistent à suivre leur muse et qui arrivent malgré les découragements et les intempéries à créer. Je ne connaissais pas cette chanteuse, mais je suis heureux de la découvrir. Je lui souhaite bonne chance.

L’abus de nos enfants de la part de ceux qui sont sensés les protéger et les instruire est impardonnable. Je ne voudrais pas être à la place de ce monsieur dont la chute est d’autant plus difficile à cause de la hauteur d’où elle est partie.

Zachary Richard a aussi écrit un texte d’opinions intitulé Le sud de la Louisiane disparaît

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!