Le 16 mars prochain, la chanteuse islandaise Björk sortira la version physique de son dernier opus Vulnicura, après que celui-ci a fuité à la fin du mois de janvier dernier. Dans ce nouvel album, celle-ci évoque sa relation et sa rupture avec l’artiste d’art contemporain Matthew Barney. À l’occasion de cette sortie Relaxnews sélectionne pour vous les meilleurs albums de rupture.

Le plus culte: « Blood on the Tracks » de Bob Dylanbobdylan.a5bdc143522.original

Sorti en 1975, « Blood on the Tracks » a été écrit par Dylan suite à sa rupture avec son épouse Sara Lownds, et ce après dix ans de relation. Une séparation qui plonge l’interprète de « Like a Rolling Stone » dans une dépression.

 

abba_the_visito.e629e143744.originalLe plus disco: « The Visitors » d’Abba

Même dans le pays d’Abba, la tristesse existe. Et pour cause, « The Visitors », sorti en 1981, huitième opus du groupe de légende, est l’ultime album du groupe suédois. « The Visitor » est aussi le disque de la séparation totale du groupe. En effet, Benny et Frida sont désormais divorcés, tout comme Agnetha et Björn. Le thème de la rupture est ainsi présent sur le disque  avec le titre « When All Is Said and Done ».

adele21.5a1e1171213.originalLe plus rentable: « 21 » d’Adèle

Si la rupture est douloureuse, elle peut être bénéfique sur le long terme! La preuve avec la chanteuse Adèle, qui s’est inspirée de sa séparation pour écrire l’album « 21 ». Une bonne initiative, si l’on en croit les chiffres de vente qui dépassent les 20 millions d’exemplaires. Le tout saupoudré par quelques Grammys lors de la 54e cérémonie et un oscar l’année suivante pour la bande originale de Skyfall qu’elle interprète.

boniver_emma.bdc4c144243.originalLe plus ermite: « For Emma, Forever Ago » de Bon Iver

En 2007, une certaine Emma quitte Justin Vernon, futur Bon Iver. Celui-ci quitte la civilisation pour se terrer dans les bois du Wisconsin. Trois mois plus tard, il revient « For Emma, Forever Ago », un disque tire larme dont le très larmoyant « Skinny Love » rendu célèbre par la jeune Birdy qui en fera une reprise.

nas_life_is_good.e5b39144458.originalLe plus rap: « Life is good » de Nas

« J’étais ton Johhny Depp, tu étais ma Janis Joplin » sont les derniers couplets de « Bye Baby » sorti sur « Life Is Good » denier album de Nas, sorti en 2012. Le rappeur y évoquait entre autre sa rupture avec la chanteuse de RnB Kelis. C’est d’ailleurs la robe de mariée de cette dernière que l’interprète de « Hip Hop Is Dead » porte sur ses genoux.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!