Amine Esseghir/TC Media Gilles Vigneault, poète, chansonnier et figure incontournable du mouvement souverainiste québécois a participé à l'inauguration de l'agrandissement de l'école qui porte son nom à Cartierville.

On a beaucoup parlé d’amour le 27 mars à l’école Gilles Vigneault. Le poète est venu inaugurer l’agrandissement de l’établissement qui porte son nom.

L’établissement scolaire compte 15 nouvelles classes et un gymnase. «Quand on a donné son nom à une école, on a obtenu le plus grand des diplômes, a déclaré M. Vigneault. Mais, c’est la première fois que je vois un diplôme s’agrandir.»

Cette école de Cartierville qui s’appelait Glencoe School, a été cédée vers la fin des années 1990 à la Commission scolaire de Montréal (CSDM) par le Protestant School Board of Greater Montreal (PSBGM). Elle a pris le nom de Gilles Vigneault en 2000.

Photo: Amine Esseghir/TC Media

Dans le gymnase, devant les dizaines d’enfants rassemblés, Gilles Vigneault les a remerciés pour leur présence et leur patience, s’excusant pour interpeller les adultes leur rappelant qu’ils gardaient quand même leur âme d’enfant.

Le projet d’agrandissement s’est achevé en décembre 2015, après une année de travaux. Il a nécessité un budget de plus de 7,8M$ pour réaliser 15 classes, une bibliothèque, un gymnase, deux locaux pour des intervenants et cinq bureaux. L’opération a permis aussi une rénovation de l’ancien bâtiment.

L’école accueille aujourd’hui près de 500 élèves, originaires de 39 pays. Elle est située dans un des quartiers les plus multiethniques de Montréal.

L’inauguration a eu lieu en présence de Mélanie Joly, députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville, de Christine Saint-Pierre, députée provinciale d’Acadie, de Harout Chitilian, conseiller de Bordeaux-Cartierville, de Catherine Harel-Bourdon, présidente de la CSDM et Chantal Jorg, commissaire scolaire de Cartierville-Ahuntsic-Ouest.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!