TC Media - Sylvain Ryan Le retour à la maison, déjà compliqué, a été encore plus pénible pour les résidents de Lachine, qui ont dû contourner le périmètre de sécurité érigé en raison d'un incendie sur l'avenue du Pacifique.

Une immense colonne de fumée était visible à des kilomètres à la suite d’un incendie au garage Auto Shaltas de Lachine. Le feu, qui s’est déclaré vers midi, lundi, a forcé la fermeture de la voie de desserte de l’autoroute 20.

Le bâtiment de l’avenue du Pacifique s’est embrasé alors que des ouvriers s’affairaient à des travaux de soudure sur un véhicule. Les flammes se seraient rapidement propagées au toit.

Deux alarmes et une cinquantaine de pompiers ont été nécessaires pour venir à bout de l’incendie, qui était violent à l’arrivée du Service de sécurité incendie de Montréal, selon le chef aux opérations, Martin Guilbault.

Tous les occupants du commerce de réparation automobile ainsi que des entreprises avoisinantes ont pu être évacués à temps et aucun blessé n’a été rapporté.

Trafic
Pour être en mesure de répondre adéquatement à l’appel, plusieurs véhicules d’urgence ont été dépêchés sur les lieux. Pour assurer une opération sécuritaire, ils se sont stationnés sur le boulevard Montréal-Toronto, qui a dû être fermé entre la bretelle et le boulevard Saint-Joseph.Cet incident, ajouté aux nombreux travaux dans le secteur, a occasionné un bouchon important en direction est.

Comme le brasier a été rapidement maîtrisé, la majorité de l’immeuble a été épargnée. Le garage Auto Shaltas aurait tout de même subi quelque 100 000$ de dommages.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!