Les automobilistes pourront circuler autant vers qu’en provenance de l’aéroport Montréal-Trudeau sur les deux nouvelles bretelles de l’échangeur Dorval dès cette nuit. Ces liens directs avec l’autoroute 20 devraient réduire les bouchons de circulation dans ce secteur.

C’est sous la neige qu’a été inauguré, lundi, le deuxième lien routier, près de trois semaines après l’ouverture de la première bretelle. La coupure de ruban marque la fin des travaux débutés il y a huit ans.

«Vous savez, je ne pensais jamais voir ça de mon vivant, mais ça arrive», a lancé le maire de Dorval, Edgar Rouleau.

Ces structures devraient permettre de désengorger le trafic autant sur le réseau autoroutier que local, notamment au rond-point Dorval, emprunté quotidiennement par quelque 150 000 véhicules. Les «rampes vers nulle part» maintenant complétées, elles permettront de soulager de 10% l’achalandage quotidien.

«C’est une bonne nouvelle pour les Dorvalois, mais aussi pour les résidents de l’Ouest-de-l’Île, qui sont souvent pris dans les bouchons, même s’ils n’ont pas à se rendre à l’aéroport. On verra une grosse différence dans les heures de pointe. C’est énorme comme gain», se réjouit M. Rouleau.

Si les deux bretelles sont désormais accessibles, des travaux de parachèvement seront réalisés en 2018, tels que l’installation de clôtures à neige, le terrassement final ainsi que la fondation pour un chemin d’accès. Des entraves de nuit sont à prévoir.

«Enfin»
La fin des travaux arrive à temps pour les vacances de Noël, alors que l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau accueillera jusqu’à 60 000 voyageurs par jour en période de pointe.

«Enfin, indique Philippe Rainville, le président-directeur général d’Aéroports de Montréal (ADM). Je ne vous cacherai pas que ce chantier a souvent mis à l’épreuve la patience de nos usagers.»

L’achalandage continue d’augmenter à Montréal-Trudeau, avec en moyenne 50 000 passagers par jour, sans compter les quelque 30 000 employés ainsi que les chauffeurs de taxi et d’autobus.

«Il ne faut pas passer sous silence l’importance du transport des marchandises pour l’économie. En 2016, c’est plus de 102 000 tonnes de marchandises qui ont transité par l’aéroport, une hausse de 15%», a mentionné le ministre des Transports, André Fortin.

Chantier
La construction du nouveau pont d’étagement Michel-Jasmin, débutée il y a environ un an, se poursuit. Cette structure au-dessus de l’autoroute 520 doit être prête l’an prochain.

Quant au début du réaménagement de l’avenue Michel-Jasmin, prévu au printemps, cela permettra une circulation à double sens. Les travaux de l’avenue Marshall et la démolition de l’actuel pont Michel-Jasmin s’en suivront.

Le chantier de l’échangeur Dorval, qui s’élève à 344 M$, doit être terminé d’ici deux ans

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!